Le pouvoir des vacances slow, minimalistes et presque zéro déchet!

Drapeau USA/CANADA

Couper, se reposer, vivre des expériences, ralentir

C’est ce qu’on attend tous des vacances, non?

C’est ce que j’ai tenté de faire cet été 2017! Et je compte bien réitérer!

Je vais te conter un peu ces vacances slow, minimaliste et presque zéro déchet. Entre Québec (Canada) et Maine (USA), deux semaines ressourçantes passées l’une en famille élargie (à 7) et l’autre en famille restreinte (à 3).

Mes pensées, mes réflexions, mon bilan et mes envies pour l’année à venir!

****


IMG_4255Je suis dans une démarche slow et minimaliste afin de simplifier ma vie au maximum et de pouvoir ainsi profiter de l’instant présent, c’est un fait! Cependant, j’apprécie toujours autant les vacances!

Alors, oui ma vie n’est pas parsemée de contraintes quotidiennes qui me font attendre les weekends et vacances avec une impatience démesurée. Mais passer plus de temps qu’à l’habitude avec les personnes que j’aime, être délestée de toutes contraintes, et casser la routine, c’est vraiment chouette!


Le parc du Mont-Tremblant, Québec, Canada

Lac

À 25 km de toute civilisation, on arrive dans un chalet (situé au milieu de la forêt avec 4 autres chalets occupés aussi par des vacanciers). On y trouve le strict minimum nécessaire et ça pour une minimaliste, c’est le bonheur!

Nous n’avions pas même l’eau courante (nous étions au courant avant notre arrivée, hein). Pour la boire, nous devions la faire bouillir 15 minutes! On avait aussi apporté des bouteilles.

Rustique, oui et authentique!

Je vous en parle des deux panneaux solaires, qui étaient les seuls à nous fournir en électricité! Autant te dire, que tu n’oublies pas de fermer les lumières quand tu quittes la pièce parce que quand y’a plus d’électricité, bah y’en a plus!

En parlant de courant (électricité = courant ?! ok, blague nul…) : Ce dont nous n’étions pas au courant,

c’est que nous n’avions ni réseau, ni prise de courant!

Digital détox obligatoire! Surprise, décontenancée au début mais très contente quelques minutes après. Dans ma tête, je pense comment je vais faire? prévenir famille/amis de notre arrivée, poster sur le blog, gérer les réseaux sociaux… mais rapidement, je me suis dit que c’était un cadeau…

Alors voila le rustique, le vrai, le beau, le slow!


Yoga

Ma petite routine matinale:

– Méditation

– Yoga

= et tout ça, sur le ponton juste devant le lac ❤

En parlant de méditation, j’ai encore de la difficulté à lâcher-prise, à me détacher de mes pensées mais l’essentiel c’est de pratiquer, j’ai confiance ça va venir!

 

Dans la journée, le programme c’est: tour en chaloupe et kayak (mis à disposition devant notre chalet), coloriage, papotage, observation du plongeon huard (ce magnifique oiseau, habitant local), jeux avec les enfants, aquarelle…

La déconnexion, l’absence de sollicitation permanente laisse place à la créativité

Chaloupe

Pour les repas, nous avions fait des courses avant le départ. Heureusement! car nous étions complètement isolés. En toute transparence, j’ai lâché un peu au niveau du zéro déchet. Alors, oui, nous sommes restés en alerte sur ce sujet mais nous avons aussi fait comme nous pouvions avec ce que nous étions à ce moment là.


Table de pic nic

Puisqu’on parle nourriture, tu le sais maintenant, je suis plutôt détachée de la consommation matérielle. Mais j’ai encore des progrès à faire en matière d’alimentation. Les tentations sont encore multiples. En habitant en ville et de surcroit en centre-ville, je m’aperçois que les tentations sont perpétuellesun café, une glace, une barre santé, un petit croissant sans gluten, un resto…

Alors oui, il faut vivre mais ne pas vivre que pour ça! L’équilibre, on a dit! Ici (au chalet), je n’ai aucun besoin. Nous avons quand même emmené des dattes, du chocolat mais même ça, je ne me rue pas dessus. Je sens que quand je les prends, c’est en toute liberté que je les mange et pas parce que je suis tentée ou que je veux compenser quelque chose. C’est ça être ZEN?


Le soir = 1 bon repas + Feu de camp + Guimauves grillées au feu + Yoga + Lecture + Dodo.

Le bonheur!


Petit bilan après 3 jours sans aucun contact avec l'extérieur :

Ça se passe bien, je commence même à envisager une nouvelle manière de fonctionner. Je me sens tellement libre et apaisée sans téléphone/internet. Je me sens en paix, disponible. Tu sais que je suis deja libre de la tv? (Je t’en parle ici).

J‘avais juste un besoin vital d’appeler mon papa (bah oui, pour savoir si tout allait bien pour lui! Ah, la santé, ça va, ça vient et ça revient!).


Lecture en cours : Les 4 accords toltèques de Miguel Ruiz


La petite réflexion du jour!

Assise sur le ponton, en prenant mon petit déjeuner, je me dis que ce que j’aime au Québec, ce sont les grands espaces avec cette faible densité de population. Qui fait que rapidement, tu te retrouves, seul au milieu de nulle part. Oui, mon coeur balance entre la France et le Québec. Je trouve qu’au Québec tout est loin, la mer, le dépaysement, l’autre culture… Mais, il y a ça : les grands espaces, cette sensation de solitude et de liberté. Et pas que, hein… La France, c’est cette diversité de paysage à portée de main. Et cette sensation de grouillement all the time ou presque. Parce que même en Ardèche, ça grouille en été si, si.

Ces deux mondes regorgent de richesse!

 ****


Deer Isle, Maine, USA

Maison et mer

Pourquoi ici?

Parce que je suis une inconditionnelle du blog de Mathilde et qu’elle avait fort apprécié son petit séjour là-bas! On avait des envies de mer et la mer la plus proche de Montréal, c’est où?? Bah, c’est aux USA… Donc, nous voilà partis sur Deer Isle parce que ça sentait l’authentique par là-bas! On commence à avoir du flair!


Le tableau

Voiture

1 voiture communautaire hybride + 2 vélos/porte-enfant + 1 tente empruntée + pas mal de bazar……car entre nous, c’était notre première en camping! Donc n’ayant pas de matériel, on a fait avec les moyens du bord! Dormir sur un tapis de yoga + couette dans un duvet avec une couverture de yoga par dessus! C’est mini-moi, le chanceux dans l’histoire, il avait son matelas de lit parapluie lui, ok, les pieds dépassaient mais c’était pas mal plus confortable!


ChaletGrosso modo, le séjour, c’était 1 nuit en chambre d’hôtes près de la frontière côté US. Puis 4 nuits en camping nature au bord de la mer (genre derrière les arbres, hein) puis re chambre d’hôtes sur le chemin du retour.

À l’aller, nous avons passé la frontière vers 22h30 (la nuit était tombée) dans un petit poste frontière. Nous, les grands fans de X-files, on était gâté. Je sais old school X-files!

Le petit malaise… La photo de Trump qui prône dans l’entrée du poste… Normal, c’est le président maintenant! Ouai, mais là, c’est du concret!

Quelques expériences:

Repas


La balade à vélo qui enrichit…

IMG_4735

Le premier jour, on se balade à vélo, et on tombe sur cette petite ferme. On demande à la propriétaire si c’est possible de lui acheter des légumes? Bah non, elle nous les donne… Le soir, on se fait un repas royal!

Gratitude

 


 Le hasard fait bien les choses…

Le deuxième jour, en se rendant sur la plage la plus proche, voilà qu’on tombe sur cette petite ferme bio… WTF…

Magasin

Personne dans la cabane, « SELF SERVICE » Ok?! Me voilà, là à devoir faire mon marché, puis à inscrire mes achats sur le cahier à disposition et enfin payer dans la petite boite en bois pleine de billets???? GRATITUDE pour ce moment hors du temps et du commun qui redonne foi en l’humanité!


Tableau
Calculer

Cahier
Payer

Le petit marché fermier… Et surtout ma fête!

Ce jour là, la grisaille était au rendez-vous dans le ciel mais pas dans l’humeur! La pluie, c’est jolie! Allons faire une petite balade en ville et baladons-nous dans ce petit marché fermier! Ce jour-ci, c’était ma fête (mon anniversaire en français de France) et voilà pas que comme par hasard, on tombe sur cette petite merveille de bar à jus de légumes frais, locaux et bio!


Et quoi d’autres?


Mer
Plage (une fois)

 

Maison
Moment slow dans la petit ville (un peu)

 

Foret
Promenades nature (beaucoup)

 

Slow
Slowtime énormément!

 

Et aussi…

Et…



Le bilan


IMG_5142

Ce que j’ai retenu de mes vacances?

  • J’ai bien l’intention de réduire ma consommation d’internet, téléphone et réseaux sociaux.
  • Le yoga et la méditation encore et toujours plus!
  • Du minimalisme, encore et encore (car on a vécu avec tellement peu pendant deux semaines et on a tellement profité de la vie)!
  • De la slowlife au quotidien, plus encore! Car oui, le travail est engagé mais pas ancré! Et puis, entre nous, c’est le travail de toute une vie.

**

J’ai compris qu’une vie slow était définitivement ce que je voulais. Vivre en conscience, sereinement, dans la bienveillance, l’épanouissement, et le profit de la vie.

Y’a pas que les vacances dans la vie, y’a le quotidien aussi!

Et toi y’a t’il eu du slow dans tes vacances? Et ont-elles éveillé chez toi des envies pour cette nouvelle année? 

↓↓↓↓

Pour ne pas manquer les prochains articles, abonne-toiC’est tout en bas à gauche…

Et partage cet article sur les réseaux sociaux pour diffuser une information positive /bienveillante et aider les autres à trouver cet article!

Epingle cet article sur Pinterest ! 

Le pouvoir des vacances slow, minimaliste et presque zéro déchet!

Rendez-vous sur Hellocoton !

N’oublie pas!

↓↓

 

26 commentaires sur “Le pouvoir des vacances slow, minimalistes et presque zéro déchet!

Laisse un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s