Le papier toilette réutilisable : l’attitude zéro déchet par excellence #2

LE PAPIER TOILETTE RÉUTILISABLE : L’ATTITUDE ZÉRO DÉCHET PAR EXCELLENCE #2

Alors là, on va dans le tabou, dans l’indécent, dans l’anti-pudeur!

Et, j’assume. Je dois t’en parler… Une étape whaou, un aboutissement ou simplement une évidence?

Je suis passée au papier toilette réutilisable.

Si, si, reste! Lis, la suite au moins…


****

Pourquoi j’ai adopté le papier toilette réutilisable?

La consommation de papier toilette, tous les jours, plusieurs fois par jours. Au bout d’un moment, j’ai trouvé ça aberrant… Tout ce papier toilette dans les eaux usées… WTF? Gâchis, pollution à la production et après utilisation.

Encore une habitude inutile de laquelle, nous sommes complètement dépendants.

Moi, j’aime pas les dépendances!!

papier-toilette-reuse-slowandcute-3425807693-1557322761687.jpg

Comment s’en procurer?

Récupérer des lingettes/cotons réutilisables (type lavettes de bébé/ coton de démaquillage)

Fabriquer du papier toilette réutilisable (pour les couturières en herbe ou confirmées) : Découpe des rectangles dans une vieille serviette (propres d’aspect bien entendu, on veut pas non plus paraître cracra!). Puis renforce les bords (pour ne pas que ça s’effiloche) à la machine à coudre ou à la main!

Ps : Fais ce que je dis, mais fais pas ce que je fais! Voilà 6 mois que j’utilise les rectangles de serviette sans avoir cousu les bords. Ça fait bien la job pour le moment (Edit : Ça y est, j’ai cousu les bords, c’est plus confort quand même… Ça ne s’effiloche plus!)

Tu peux aussi les faire faire par une bonne âme de ton entourage, ou par ta couturière de quartier avec ton propre tissu.

Acheter du papier toilette réutilisable 

Tu peux en trouver dans ton magasin bio/de vrac de quartier ou sur Etsy France qui regorge de petits créateurs de papier toilette réutilisable!

Sois attentif!

  • au tissu utilisé (privilégie l’existant/ ou des matières écologiques)
  • au lieu de fabrication (évite de commander à un créateur des états-unis si tu habites la France! Ou même, de Marseille si tu habites Paris, si tu as le choix bien entendu).

Pour ma part, j’ai testé celui de Céline (que j’ai rencontrée via Instagram!) qui m’a gracieusement fourni des échantillons pour les essayer! Les miens sont en flanelle de coton 100% recyclé. J’ai choisi la version sans snaps (boutons-pression) même si c’est vraiment chouette de pouvoir l’accrocher à son distributeur de papier toilette. Sauf, qu’après le lavage devoir reclipser les snaps, ça me tentait pas (pas assez minimaliste pour moi)!

Visite la Boutique C fée main de Céline!

Papier toilette réutilisable

Crédit photo Céline

Comment ça se passe en pratique?

• Le cas du numéro 1 : j’essuie

• Le cas du numéro 2 : je rince avec de l’eau contenu dans une petite bouteille en verre que je remplis juste avant. Puis, j’essuie l’eau avec le papier toilette réutilisable.

Puis, je mets mon papier toilette réutilisable dans un sac en tissus suspendu dans mon bac à linge sale. Et cela car mes toilettes et mon bac à linge sale sont situés dans la même pièce. Dans le contraire, dispose un bac à côté de tes toilettes!

Combien en avoir?

Une vingtaine par personne

Quelques remarques en vrac

• Je lave le papier toilette réutilisable avec mon linge de maison à chaud avec ma lessive maison et du vinaigre blanc dans le bac à adoucissant.

• Les conseils d’entretien de Céline :

1/ Il est fortement conseillé de rincer après un numéro 2 (si on utilise le papier toilette directement sans rinçage préalable).
2/ Il est important de stocker les papiers souillés dans un récipient OUVERT après utilisation afin d’éviter la fermentation et donc les odeurs.
3/ Il est important de ne pas utiliser d’assouplissant et de feuillets de type « bounce » car le tissu s’encrasserait.

• En période de menstruation, laver le papier toilette réutilisable après utilisation, à l’eau froide avant le dépôt dans le bac à linge sale.

• Si tu as peur des odeurs, mets une cuillère à café de bicarbonate de soude dans ton sac/bac à papier toilette souillé pour absorber les odeurs.

• Concernant le stockage : disposer le papier toilette réutilisable dans armoire à portée de main ou dans un panier déposé sur les toilettes.

• J’ai toujours du papier toilette en papier pour les invités, l’Amoureux (pas prêt à sauter le pas pour le moment) et Mini-moi (à qui j’apprends la propreté. Alors, je lui apprends pour le moment la méthode conventionnelle).

• Pour le numéro 2, il existe une autre méthode qui consiste à purement et simplement t’essuyer avec le papier toilette réutilisable puis de le rincer à l’eau avant de la mettre au sale.

• Note que nombreux sont ceux qui ont passé le cap pour le numéro et s’en tienne à cela pour le moment. C’est bien correct! Une belle première étape pour certain ou un aboutissement pour d’autres (cela permet quoiqu’il en soit de réduire considérablement sa consommation de papier toilette).

Et l’ultime question : Est-ce que c’est sale?

Pour moi, évidemment, pas du tout!

J’en vois déjà certains écoeurés…

Bah là, je peux juste t’inviter à prendre du recul sur ce qui est vraiment sale? Un océan avec des iles de déchets… des décharges à ciel ouvert en plein milieu de nos campagnes, des tortues mortes étouffées par des sacs plastiques… Je ne suis pas là pour faire la morale à quiconque, juste pointer du doigts la vrai réalité!

#rabat-joie

Les alternatives zéro déchet

-> Le papier toilette brun, c’est-à-dire en fibres recyclées non blanchies

-> Les toilettes japonaises

-> Le jet d’eau


**

Sauvons notre planète, une habitude à la fois!

Et toi, ça te tente de passer au papier toilette réutilisable? Dans la négative, qu’est-ce qui t’empêche de sauter le pas? 

↓↓↓↓

Lire maintenant Les mouchoirs en tissu : l’attitude zéro déchet par excellence #1

Pour connaitre plus d’alternatives zéro déchet, lis :

⇒ 10 actions pour une vie plus slow, minimaliste et zéro déchet dans la salle de bain #1

Pour ne pas manquer les prochains articlesabonne-toi via courriel! C’est tout en bas…

Et partage cet article sur les réseaux sociaux pour diffuser une information positive /bienveillante et aider les autres à trouver cet article!

Epingle cet article sur Pinterest ! 

Le papier toilette réutilisable : l'attitude zéro déchet par excellence #2

Rendez-vous sur Hellocoton !

N’oublie pas!

↓↓

 

36 commentaires sur “Le papier toilette réutilisable : l’attitude zéro déchet par excellence #2

  1. Bonjour,
    Merci pour votre article.
    J’ai une question tissus : d’après vous qu’est-ce qui serait le mieux polaire (pour le côté nin accrochant) ou flanelle ?
    Merci

  2. Hello !

    Chouette article, merci pour ton partage !

    Ça fait toujours plaisir de lire ce genre d’expériences – et dis-donc, t’as sacrément ménagé les susceptibilités sur ce gros (et si étrange !) tabou 😉 J’avoue avoir mis quelques secondes à comprendre tes « cas numéro 1 » et « cas numéro 2 » xD

    J’ai adoré ton « fais ce que je dis et pas ce que je fais » ; on pourrait former la team #lingettesauxbordspascousus ^^

    Pour ce que tu appelles « cas numéro 2 », je trouve ça tellement plus agréable de se rincer directement à l’eau plutôt que d’utiliser un truc pour s’essuyer ! Au moins, après rinçage, on se sent fraîche comme au sortir de la douche, c’est trop bien ! <— la nana ultra enthousiasmée par ses changements d’habitudes aux toilettes

    Petite question : dans tes suggestions d'alternatives ZD, tu suggères le papier brun en fibre recyclé, mais tu en trouves (et si oui dans quel genre de boutiques ?) sans emballage plastique ? Ça me fait toujours vriller quand je vois la quantité de plastique gaspillée autour de ces trucs (et franchement, le duo lingettes/rinçage est tellement plus agréable mais oups ! je radote ^^)

    Belle journée à toi 🙂

    1. Salut Anne-So! Merci pour ton chouette commentaire 🙂

      Ça y est, j’ai pris le temps, et je fais désormais parti de la team #lingettesauxbordscousus 😀

      Je suis tellement d’accord avec toi pour le cas numéro 2 et ça devient même inconfortable pour moi lorsque je suis à l’extérieur de chez moi et que je ne peux pas faire comme chez moi!

  3. Bonjour,
    Ça fait un moment que je pense à passer au « papier » toilette réutilisable. Pour l’instant, je suis au recyclé. Mais mon conjoint n’adhère pas et pas que ça le dérange de s’essuyer avec un coton, c’est parce qu’il faut « nourrir » la fosse sceptique. Bref. Je pense m’y mettre déjà en dehors de la maison. Vous parliez de 20 cotons par personne mais ça dure combien de temps environ?

    1. Bonjour, chouette! 20 lingettes font à peu près 4 jours (en fonction de ma situation, je travaille de chez moi entre autre). Avec deux enfants en bas âge, je fais des machines tous les deux jours donc ça fonctionne chez moi. Après c’est à voir selon votre routine de lessive et votre situation! Finalement, ça s’essaie et se pratique! Belle démarche! À bientôt!

  4. Intéressant, moi j’en suis encore à mes débuts et je n’avais pas pensé au papier toilette réutilisable, autant j’ai prévu de passer aux serviettes hygiéniques réutilisable et à la cup que ça je ne sais pas si je serai prête à le faire … mais en tout cas ça me fait réfléchir !

    1. C’est bien d’y aller par étape et s’essayer aux protections hygiéniques zéro déchet est déjà une belle étape. Le chemin se fera peut être par la suite pour le papier toilette! 😊 En tout cas, avancer pas à pas, en allant vers ce qui nous attire est le plus est important!

  5. Ah ouais, non, je ne suis carrément pas encore prête à sauter le pas. Même si je suis d’accord avec toi que c’est terrible pour la planète et que j’essaie de limiter ma consommation de papier toilette au max, ça c’est juste pas encore possible pour moi. Je suis déjà passée à la cup pour arrêter les tampons / serviettes hygiéniques, je songe à la culotte menstruelle aussi, mais bon j’y vais … à mon rythme ^^’

    En tout cas c’était un article intéressant et plein d’ouverture d’esprit ! Courage à ceux qui se lancent dans l’expérience 🙂

    1. Merci pour ton joli commentaire! 😊 Je trouve que passer aux protections menstruelles réutilisables, c’est vraiment un grand pas! Bravo!

  6. Je ne connaissais pas du tout le papier toilette réutilisable et je t’avoue que ça a attisé ma curiosité. C’est vrai que le papier toilette, c’est une folie le nombre de rouleaux qu’on peut utiliser. Puis quand je vois ce qu’ils proposent dans les magasins : du vert, rose, bleu, enfin que du chimique : non merci !
    Je ne sais pas si je suis apte à sauter le pas maintenant mais peut-être que plus tard oui, je pourrais être tenté de faire l’expérience puis de continuer ! 🙂

    1. Chouette que tu sois ouverte! Des fois, juste de le faire pour le numéro 1, ça peut aider à passer le cap. Car je comprends que le numéro deux ce soit une grosse étape! En tout cas, super que ça ait attisé ta curiosité 😊🌿🌎

  7. Hello,

    Avant j’étais super fermée à tout ça, je trouvais ça super cracra. Et puis j’ai découverts les cotons réutilisables, j’ai commencé à prendre conscience de la tonne de déchets que je produits. Comme j’essaye d’avoir un bébé je me suis aussi renseignée sur les couches lavables et les lingettes mais plus pour un aspect santé. Je pense bientôt passer le cap des serviettes hygiéniques lavables. Le papier toilette c’est encore trop pour moi pour le moment mais peut être un jour qui sait… Je fais mon petit bout de chemin. Merci en tout cas d’éveiller les gens à ce genre de chose !

    Des bisous

    Morgane✨

    1. Trop chouette de voir à quel point on évolue! J’étais pareil que toi! L’étape décisive a été les serviettes hygiéniques. Une fois que j’ai passé le cap, j’étais prête à tout! Pour mon bébé qui s’apprête à naître, on va utiliser des couches lavables. Je pense que ca va être une sacrée organisation mais aujourd’hui je ne me vois pas faire autrement (aussi niveau santé comme toi). Je te souhaite une belle continuation car je vois que tu as bien entamé le chemin 🌿🙏🌎😘

  8. Coucou ! Voilà une initiative qui m’intrigue, la lecture de ton article est simple et claire, on comprends bien ta démarche. Bon, je ne me vois vraiment pas sauter le pas maintenant, mais c’est intéressant !

    1. 😊 merci pour ton commentaire positif! Je comprends qu’on ne soit pas prêt 😉 Mais je plante des graines!! 🌿

  9. Oh là, je trouve qu’il y a une étape mais tu as raison !
    Pour ma part, j’utilise du papier brun… Parce que pour la planète c’est bien, mais pour nous aussi 😉
    En effet, les papiers de couleurs, qui sentent ne sont vraiment pas très bons pour la santé en raison des traitements qu’ils ont subi !

  10. C’est certain que pour la planète ça sera un grand pas.
    Je ne suis pas encore prête à ça. Mais je ne dis pas jamais car ma façon de voir les choses et de consommer a considérablement changé ces deux dernières années. Même si j’ai encore beaucoup de progrès à faire.
    Je suis déjà en train de diminuer ma conso de papier inutilement car c’est honteux, mais faut voir ce que j’utilisais pour pas grand chose, déjà je réduis…. La prochaine étape? On verra… 😉

    1. Top! J’adore lire ça 😊 Tout est une question d’étape! Avoir conscience des choses est déjà tellement important. Avoir du recul sur soi et commencer à changer des choses… 🙏 Bonne démarche à toi 😊

  11. Alors j’avoue que laver et réutiliser une serviette qui a contenu de mon caca, je suis pas très chaude lol… Je sais que c’est hygiénique quand même et que l’idée est bonne, mais je ne pourrais pas le faire, même avec la meilleure volonté du monde lol 😉

  12. C’est super que tu parles si ouvertement du sujet alors que c’est encore tabou pour beaucoup. De mon côté, je ne pense pas passer le cap du papier toilette réutilisable pour le moment car pas assez minimaliste pour moi. L’alternative jet d’eau me parle déjà beaucoup plus ou bien le papier brun si j’arrive à en trouver ! En tout cas, ton article est très bien expliqué et je pense qu’il convaincra plusieurs personnes à franchir le pas 😉

    1. Merci 🙏 pour ton retour encourageant! Le papier brun, tu en trouves dans les bons magasins bio type Biocoop. Le jet, c’est clair que c’est une alternative top. Nous, nous avons trop la bougeotte pour investir la dedans! ☺️

  13. Un super article 😉 c’est en projet depuis quelques semaines mais j’avoue ne pas avoir eu le temps de me mettre à la couture ces derniers temps (grossesse un peu difficile, la mise en place de mon blog écolo et un livre à terminer qui doit paraître dans les prochaines semaines). En attendant de me prendre le temps pour coudre, mon mari va refaire les toilettes avec système éco + douchette, et pour l’eau nous récupérons l’eau que nous utilisons pour la vaisselle ou lavage des mains, et depuis hier il me fabrique des toilettes secs + copeaux qu’on pourra ensuite mettre au composte 😉

    1. 🙏 Merci! Tu me fais rêver avec tout ce que vous mettez en place 😊 Trop trop chouette… Prendre soin de la planète, c’est comme prendre soin de soi, ça fait du bien! Bonne fin de grossesse

  14. Je ne sais pas pourquoi, après les serviettes hygiéniques lavables, les couches lavables, les à cucul lavable pour ma poulette… je ne suis pas encore prête! Et pourtant, ton article me rappelle qu’après mon accouchement, je n’utilisais que du lavable (au moins ça ne bouloche pas dans les points et avec de l´eau froide c’était tellenent plus agréable!). On dirait que c’est LE truc qu’on utilise tellement qu’on n’y pense plus! Mais, ton article m’y fait penser! Ça se peut bien que je tente l’aventure à notre retour de vacances… à suivre…

    1. 😊 c’est quand même fou, car il y a beaucoup de choses pour lesquelles ce n’est même pas de la mauvaise volonté mais simplement tellement ancré qu’on ne pense pas à faire autrement. Comme les mouchoirs lavables d’ailleurs… Tu me diras si tu tentes alors 😊😉

Laisser un commentaire