Manger local avec un panier biologique: j’adopte la slow food!

Panier bio

Je reviens tout juste de ma cueillette de panier bio (enfin, je revenais car mon article, jl’ai écrit y’a un mois maintenant) que je récupère à une minute de chez moi (depuis mon déménagement à 5 min de chez moi, en vélo).

Pis, jme dis, « c’est ben l’fun de revenir avec tes fruits et légumes bio frais du jour qui proviennent d’une ferme proche de chez toi ».

J’épluche la rhubarbe de la semaine dernière que j’avais pas terminée (j’avais jamais cuisiné de rhubarbe avant). La veille, j’ai reçu l’info-lettre de la ferme qui disait « si vous n’avez pas terminé la rhubarbe de la semaine dernière faite en de la compote! » Donc me voilà partie, pour faire une compote pomme/rhubarbe sans sucre ajouté pour mini-moi (pis l’amoureux, parce qu’il aime ça aussi).

Tout ça pour dire que je vais te parler de l’intérêt du panier bio aujourd’hui!


****

Postulat de départ: Ici, je vais parler de manière générale car pour chaque panier bio = un fonctionnement!

Un panier bio, c’est quoi?

Ce sont des légumes et fruits produits par une ferme locale et distribués directement aux consommateurs. De manière générale, l’idée du panier bio, c’est que tu acceptes de partager avec ton fermier de famille 🙂 les risques et bénéfices que représente la production agricole.

Exemple: Cette année, le printemps a tardé à venir au Québec, donc les récoltes ont commencé tard et n’ont pas été abondantes. Nous avons été prévenu, le premier panier serait mince. Mais, il y aura compensation durant la période de cueillette (6 mois pour nous).

Comment ça fonctionne?

  • Tu choisis ta ferme.
  • Tu payes à l’avance.
  • Selon le type de ferme, tu peux:

-soit être livré chez toi directement de ton panier

-soit aller chercher ton panier à un point de cueillette

Pourquoi tu aimes ça?

  • Manger frais: Manger des légumes/fruits locaux, c’est manger des légumes/fruits frais. Pas d’intermédiaire: cultiver -> manger. Manger des produits frais n’a rien à voir. J’achetais des produits biologiques dans mon épicerie bio avant, et bien il me serait difficile d’y revenir car la fraicheur change tellement de chose.  Les légumes et fruits sont « Gouteux et bourrés d’éléments nutritif ».
  • Manger équitable et solidaire: L’argent va directement aux fermiers qui peuvent ainsi vivre dignement de leur travail. (cf, les agriculteurs pris à la gorge en France et à priori PAS QUE). Ainsi, on valorise le travail et on retrouve des gens passionnés. Payer le juste prix pour des produits de qualité dans le respect de l’environnement et des êtres humains, c’est ça s’abonner à un panier bio.
  • Manger écologique: On te fournit fruits/légumes de la ferme biologique du coin. Moi, j’capote de voir au supermarché des tomates biologiques d’Espagne! J’habite au Québec les gars! Si la tomate devait payer la taxe carbone, elle mangerait des patates toute l’année!
  • Manger diversifié: Pas de choix ou presque/ Tu prends ce qu’on te donne, un point c’est tout! 🙂 Ça fait gouter des choses vers lesquelles tu n’irais pas habituellement.
  • Manger varié: Tout au long de l’année, tu obtiens ce que la nature veut bien te donner. Alors OUI, au Québec, tu en bouf… du chou, des carottes et des courges en hiver! Be, ouai mais l’année d’après tu penses à faire des conserves de tomates, haricots… Ou à les acheter à des petits producteurs locaux 😉 → Merci le Santropol Roulant 🙂
  • Manger mâlin: Tu récupères ton panier et c’est fait: Tes fruits et légumes pour la semaine. Rapide, efficace!
  • Manger zéro waste: On a une semaine pour ingurgiter les affaires qu’on a cueilli. Généralement, les paniers sont adaptés au nombre de personne dans le foyer. Donc s’il t’en reste, c’est que tu n’as pas mangé assez de fruits et légumes 😉 En tout cas, purées, compotes, soupes… tu finis le tout pour pas perdre! Et je te garantie que vu la qualité des produits, tu n’as pas envie de les mettre à la poubelle au composteur!
  • Manger des produits exempts de marketing: Pas soumis à une quelconque tentation, tu viens cueillir ton panier et tu rentres chez toi! Chez mon fruitier, on trouvait des biscuits, du saucisson…, de la vente +1 qui prend les gens pour des imbéciles un peu non?
  • Manger slow: Rencontrer les personnes qui travaillent à la ferme, qui t’ont préparé ton panier, à un moment, si c’est pas ça la vie, je sais pas ce que c’est…
  • Manger zéro déchet: Je parle pour le mien car j’imagine que ce n’est pas pareil partout. En tout cas moi, j’emmène mes contenants et je fais ma cueillette!! Et à chaque semaine, je ramène les élastiques qui maintenaient les bouquets de Kale… et les boites à oeufs! (oui, parce que je peux acheter des oeufs bio lors de ma cueillette). En tout cas, tu peux toujours suggérer de rapporter les contenants ou d’emporter tes propres contenants. Pars du principe que tout est possible (et que le client est roi, même si cette petite phrase est purement capitaliste, servons nous-en pour parvenir à nos fins!).
  • Manger pédagogique (ça veut pas dire grand chose mais ça colle bien avec le reste, hein): Tu réapprends la saisonnalité/ Tu découvres de nouveaux fruits et légumes/ Tu découvres une profession (oui, car c’est pas le Mr du supermarché qui décroche la tomate du pied de tomate, hein!)/ Tu prends conscience que chaque personne peut avoir sa place dans notre société dans le respect des autres et de la nature. Mais que nous devons faire des choix pour ça. Parce que continuer d’acheter les légumes pestiherbi qui viennent de l’autre côté de la planète et qui sont cueillis dans des conditions misérables par des personnes exploitées… (c’est le cas extrême, je te l’accorde mais c’est la vérité alors ne nous donnons pas d’excuses de » oui mais c’est pas partout comme ca ». Recréons notre société qui aujourd’hui ne nous appartient plus. Elle appartient aux lobbies, aux actionnaires, aux pétroliers, aux encul… Recréons une société à échelle humaine où chaque être humain à la possibilité de s’épanouir dans son travail… dans sa vie.
  • Manger avec flexibilité: 1/ Bien souvent, tu peux échanger un ou deux items qui te rebutent 😉 Mais ne tombe pas dans la facilité, hein, le changement ça a du bon! 2/ Il est possible de choisir la taille du panier et la fréquence. 3/ Tu as le droit de partir en vacances, si si jte jure! C’est mieux qu’un employeur! 🙂

 

Comment se procurer un panier bio?

La question du « Et pourquoi tu payes à l’avance? »

Parce que tu fais partie du jeu! Tu payes les semences et tout et tout! 🙂 Et ouai! Ça fait pas plaisir de devenir acteur???

Remarques en vrac!

Acheter un panier bio d’une ferme locale, ça ne veut pas dire se refermer sur soi et ne plus vouloir consommer les produits des autres régions ou pays. C’est consommer de manière responsable en minimisant le transport, en créant du travail valorisé près de chez soi. Et puis, on peut toujours acheter quelques ananas, bananes, avocats dans l’année mais équitables! Car se soucier des conditions de travail de nos fermiers locaux, c’est bien mais se soucier aussi des conditions de travail des personnes qui travaillent à nous récolter nos ananas, c’est mieux! Et pis, on enlève pas le travail des autres. À ce jour, on donne du travail nous occidentaux dans les pays du sud mais faut voir quel travail, quelles conditions et puis faut voir comme on dénature leur paysage aussi. Bref, faire tomber une filière de travail peu glorieuse au bénéfice d’une autre c’est quand même vachement mieux non? Exemple: Si on arrête de consommer tant de bananes. Mais que par la même, on consomme plus de bananes équitables mais toujours moins de banane quand même, hein. C’est certain que le nombre d’exploitation de banane va diminuer et par la même le nombre d’exploitation de banane équitable va augmenter. Bref, on a toujours des gens qui se retrouvent sans boulot… Mais d’autres projets vont naître (éco-tourisme/ Projet de valorisation de la banane au sein du territoire…) Jsais pas si tu me suis mais l’idée est là…

Acheter un panier avec des produits biologiques et locaux, c’est encourager un travail valorisant pour tous! Tu vois, quand tu rencontres la personne du panier bio (elle peut être aimable ou pas aimable, tout le monde est différent et on peut pas plaire à tout le monde) mais en tout cas, il y a des chances qu’elle aime son métier, car travailler dans une ferme biologique, se battre contre l’idée d’une société qu’on ne veut plus, bref, c’est réconfortant, inspirant, agréable et encourageant. Tandis qu’acheter dans un supermarché tes légumes et passer en caisse: la caissière (pas de jugement de valeur) elle est probablement là parce qu’elle n’a pas le choix. (c’est ma vision des choses, hein) La société de consommation a crée des métiers qu’on subit. Je souhaite à tout le monde et moi notamment de vivre heureux  et d’avoir un métier qui lui convient. Or, notre société a crée des asservis de cette société de consommation.

Manger une alimentation adaptée à notre constitution: quand on mange des bananes en hiver et qu’on habite au canada? Logiquement (sans être calée en physiologie humaine), est-ce que ça paraît logique? Ça n’empêche pas de manger des fruits exotiques de temps en temps, hein mais la variété et le bon sens est de mise! Si on ne peut pas les avoir maintenant là où on vit, il y a une raison… notre corps n’est pas capable de les assimiler dans de bonnes conditions. Je le répète souvent mais la nature est bien faite… Alors, adaptons nous à elle et pas le contraire!

Dernière remarque:

Les dates d’inscriptions sont le plus souvent précises et tu ne pourras peut être pas t’inscrire de suite de suite… je sais c’est frustrant, les larmes te viennent et tu trouves la vie injuste… ah non, en fait, ça serait un peu trop non? Bref, l’essentiel, c’est d’être convaincu que cette formule est pour toi. Laisse murir. Économise, c’est ça, reste positif, vois les bons côtés. Tu as trouvé une solution et pas la moindre! Bientôt, tu pourras mettre tout ça en place!

****
J’en avais des choses à dire sur le panier bio! Je pense que tu as bien senti mon engouement et pour cause 🙂 En tout cas, c’est une belle première étape pour entamer une vie plus slow, minimaliste et zéro déchet!

Tu as une question ou une observation ou simplement l’envie d’échanger, n’hésite pas ça me fera plaisir! 😉

Cet article t’a été utile ? 

Epingle-le sur Pinterest ! 

Manger local avec un panier biologique: j'adopte la slow food

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 réflexions au sujet de « Manger local avec un panier biologique: j’adopte la slow food! »

  1. ChatBanane

    Hello,

    Je connaissais légèrement le concept, mes parents l’utilise surtout au moment des fêtes de fin d’année pour profiter des produits locaux acheter directement chez le producteur ( vins, foie gras …). Merci pour cet article très détaillé qui va certainement donner envie à plusieurs personnes de découvrir ce concept.
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Giacometti Brin d'Os

    Il y a de plus en plus de formules différentes à Paris, je pense un peu comme chez vous.
    J’ai choisi la plus simple et la plus proche de chez moi : les fruits et légumes arrivent de province le vendredi et chacun choisit ce qu’il veut.
    C’est vrai que du coup, je trouve les fruits achetés ailleurs sans saveur.

    Aimé par 1 personne

  3. Serena

    Coucou,
    J’y pense de plus en plus mais ça marche aussi pour 2 car on est pas nombreux et souvent les paniers me semblent énormes dans ma région ? Merci pour cet article en tout cas 🙂
    Des bisous à toi !

    Aimé par 1 personne

    1. slowandcute

      Avec plaisir! 🙂 renseigne toi mais en tout cas près de chez moi, tu as des formules selon le nombre que tu es dans la famille et la fréquence aussi (toutes les semaines ou toutes les deux semaines!) Lance toi, c’est génial 🙂 Bisous!

      J'aime

  4. Glory

    Je ne mange pas d’aliments bio, mais quitte à choisir, je préfère acheter un panier bio d’une ferme locale que du bio de supermarché qui vient d’autres pays, justement comme l’Espagne par exemple. Il faut savoir, que tous les pays n’ont pas les mêmes normes pour le bio quand France. Certains sont moins limités sur les pesticides etc (reportage France 5 HeHe). Moi, pour limiter, je fais mon jardin à la maison, cette année, il y a tomates, pommes de terre, patates douces, piments, haricots, petit-pois, courgettes, choux et carottes, c’est du boulot ! lol. On mange au fur et à mesure puis le reste est stérilisé en bocaux pour le reste de la saison.

    Aimé par 1 personne

    1. slowandcute

      Tu me fais rêver!! J’ai un jardin depuis une semaine et j’aimerai m’y mettre 🙂 c’est super que tu puisses faire des légumes (une partie au moins!) et je suis bien ok avec toi pour le bio d’autres pays et notamment d’Espagne… En tout cas, si tu as des besoins supplémentaires en légumes, le panier bio est une super solution!!

      J'aime

  5. asixinc

    un article très détaillé qui m’aidra beaucoup, moi habitant dans le luxembourg, qu’on pourrait qualifier de pays des fermes je vais avoir beaucoup de facilités à avoir mon beau panier! Merci:)

    J'aime

    1. slowandcute

      Oh que oui alors 🙂 Et puis, je m’excuse de parler que de la France et du Québec 😉 Je parle de ce que je connais mais je m’adresse bien à toutes (s) les citoyennes (ns) du monde 🙂 J’espère que tu trouveras ton bonheur! Car vraiment, c’Est du bonheur en panier!

      Aimé par 1 personne

  6. lauresila

    Super article très détaillé qui donne une belle image des paniers bio ! Je suis déjà une adepte de ces paniers, quand j’avais un chez moi, j’allais les cherché chez un épicier d’acriculture locale et raisonnée ou à la Ruche. J’adore le principe et pour tout un tas de raisons (que tu évoque très bien) je crois que tout le monde devrait s’y mettre. C’est moins contraignant que le supermarché, c’est moins cher et c’est bien meilleur. Qui dit mieux ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s