Les documentaires

Un format que j’apprécie beaucoup! Je suis une passionnée alors, pour moi, un bon documentaire engagé ça me stimule, ça « m’émule »! Un bon petit samedi soir comme on les aime quoi 🙂 En mode, débat avec l’amoureux et on est bon à refaire le monde ou il est bon à se dire « nous voilà encore partis pour une nouvelle mésaventure » (Cf, rhhh elle me fatigue celle-là avec son zéro déchet!).

****


DEMAIN de Mélanie Laurent et Cyril Dion

IMG_0145

À un moment, je me suis dis « arrête, tu es tellement passionnée quand tu incites les gens à aller le voir, ça va paraître louche 🙂 » Le lieu ne fait pas tout… J’ai vu le documentaire dans un petit cinéma d’auteur (juste à côté de mon travail ♥ dans une ville que j’ai aimé pour tout ce qu’elle m’a apporté) avec l’amoureux (qui m’a tellement touché à venir voir ce documentaire avec moi et qui l’a adoré)… Pas sûr que je sois comprise car peut être que cela ne s’explique pas mais c’était pour moi un moment particulier. Après ce moment de nostalgie pure et qui t’aura probablement barbé… DEMAIN, c’est le documentaire qui m’a touché en ce qu’il nous apporte des solutions, des billes, des outils, il nous prouve que c’est possible. C’est un boosteur de moral, la pie qui t’apporte le bonheur 🙂

Acheter le DVD!

****


COWSPIRACY de Kip Andersen et Keegan Kuhn

IMG_0146

Ca faisait déjà un petit moment que j’avais réduis la consommation de produits animaux. Et depuis ce visionnage, j’en suis rendue au minimum (pour le moment). L’idée ici c’est de nous montrer l’impact de la consommation de viande sur notre planète! Bien joué, je suis bien convaincue 🙂 Plus sérieusement, ma diminution (proche de l’arrêt) de consommation de produits animaux trouve son origine dans diverses raisons: éthiques, environnementales et/ou de santé. Après tout peu importe pourquoi on le fait, tant qu’on le fait et qu’on le fait pour notre bonne raison.

****


NO IMPACT MAN de Colin Beavan

IMG_0149

No Impact Man, c’est assez clair je pense 🙂 L’idée ici, c’est d’essayer de vivre en ayant pas d’impact environnemental, le moins possible en tout cas. Très sympa ce documentaire car nous sommes plongés au coeur d’une famille New-Yorkaise.  New-York – USA – Hyper-consommation? Et bah pas que, vivier d’une multitude de bobos écolos qui sont bien conscients des choses et qui veulent faire leurs parts. On voit Colin et sa famille dans leur processus vers le minimalisme et le zéro déchet. C’est très intéressant car c’est brouillon, ils ne sont pas parfaits. C’est un peu un contre-pied à Béa Johnson (maison parfaitement minimaliste et zéro déchet: un aboutissement mais aussi un tempérament je pense) C’est cool aussi de voir un appart à l’arrache avec des gens qui tâtonnent, qui essayent, qui se plantent et qui réussissent aussi. A l’heure où les climato-sceptique fleurissent = Trump, il est bon de se rappeler aussi que toute l’Amérique ne nie pas l’évidence et que les États-unis ne sont pas Trump.