10 actions pour une vie plus slow, minimaliste et zéro déchet dans la cuisine #2

Cuisine-slow-minimaliste-ZD

 

Quand on débute dans quelque chose, on ne sait jamais par où commencer! Changer, évoluer, OUI mais nos vies sont déjà suffisamment remplies donc il faut trouver le temps, le fonctionnement… Et comment ne pas baisser les bras face à cette montagne de chose à faire pour parvenir à ce changement qu’on désire tant?

Changer une habitude à la fois

Ça parait être une bonne solution!

Rome ne s’est pas faite en un jour. On ne va pas sauver le monde en un jour! Hein…

Dans cette série d’articles « 10 actions vers une vie plus slow, minimaliste et zéro déchet », j’oeuvre afin de te faciliter la démarche.


****

Remarques préalables

Si, si, tu lis la consigne toi au fond, hein!!

 Certaines actions n’auront peut être pas lieu de s’appliquer chez toi. Ne sois pas déçu, dis-toi que tu en as moins à mettre en place cette fois -ci!

 Certaines de ces actions ne vont pas te parler… parce que tu n’as pas du tout envie, que tu n’es pas prêt… Et c’est bien correct! Passe au numéro d’après… Tu y reviendras plus tard ou pas! Tu plantes des graines, patience, ça va germer!

 Pourquoi minimaliste, zéro déchet et slow? parce que ceux là sont indissociables dans ma vie.

 De manière générale, pour trouver ces accessoires/ingrédients, rends-toi dans un magasin bio/zéro déchet, local et indépendant! Sinon, tu as toujours Internet…

Achète des produits de qualité avec des matériaux santé et écologique. Souvent, le prix est un peu plus élevé mais l’idée est de disposer de peu de choses de qualité que l’on conserve à vie!

 N’oublie pas d’acheter les ingrédients nécessaires de préférence biologiquelocal et en vrac. Acheter biologiquelocal et en vrac, si ce n’est pas toujours possible pour quelques raisons que ce soit, tu peux essayer de remplir au moins un de ces critères : BIO, LOCAL ou EN VRAC.

> Choisir un produit biologique, c’est soutenir un mode d’agriculture durable et sa santé.

> Choisir un produit local, c’est soutenir l’économie locale et protéger l’environnement.

> Choisir un produit en vrac, c’est protéger l’environnement en refusant de produire un nouveau déchet.

Pour savoir pourquoi le vrac et où se procurer des produits en vrac, lis Le vrac pour les débutants

Pense aussi pour les items concernés à la récup ou à l’achat d’occasion.

1. EXIT les bouteilles d’eau en plastique à la maison

Bouteille-d-eau-slowandcute

Pourquoi?

• Impact environnemental négatif  : Pollution liée à la production des bouteilles en plastique vierge et recyclé – Pollution liée à la fin de vie de la bouteille en plastique vierge et en plastique recyclé (car elles sont recyclables, oui, mais ne le sont pas à l’infini). Et surtout combien terminent dans la nature plus que dans la poubelle à recyclage.

• Impact négatif sur la santé : Transfert du plastique des bouteilles dans l’eau avec la chaleur (exposition au soleil ou aux néons dans les magasins) + remise en cause de la pureté de l’eau en bouteille → La revue « 60 Millions de consommateurs  » a repéré des polluants dans 10 des 47 eaux de bouteille qu’elle vient de faire analyser…

L’eau du robinet n’est pas exempt de défauts mais pour le moment, dans la balance, je préfère opter pour cette option! 

Comment?

Remplie avec l’eau du robinet une bouteille en verre (par exemple, une bouteille de jus en verre après l’avoir lavée, hein…)

› Laisse-la reposer environ 1 heure avant de la consommer (pour l’évaporation du chlore) et laisse le dépôt éventuel au fond.

Maintiens-la à l’air ambiante une journée maximum dans ta bouteille d’eau en verre ouverte que tu laisses dans un placard à l’abri de la poussière et de la lumière (au risque que les bactéries se développent).

Remarques?

1/ Cette bouteille d’eau se conserve une journée maximum (si il t’en reste, fais-en profiter tes plantes car finalement elles aussi n’aiment pas le chlore…).

2/ Selon le nombre que vous êtes dans le foyer, prépare 1,2,3 ou 4 bouteilles d’eau pour la journée!

3/ Note que tu peux utiliser l’eau du robinet pour préparer le biberon de bébé, je te renvoie aux explications sur le site Naître et Grandir.

Alternative? Filtre à eau pour robinet – Carafe filtrante (technique trop controversée pour moi. Pour en savoir plus sur la controverse des carafes filtrantes, c’est ici)

Le sais-tu?

– Biocoop ne vend plus de bouteilles d’eau en plastique depuis mars 2017!

San Francisco a interdit la vente de bouteille en plastique dans les bâtiments publics et lors de tout événement public.

Le maire de Montréal a évoqué sa prochaine cible, après l’interdiction des sacs plastiques en janvier 2018, les bouteilles d’eau en plastique!

Et toi, quand est-ce que tu arrêtes?

2. REMPLACE les serviettes en papier par des serviettes en tissu

Serviettes-en-tissu-slowandcute

Pourquoi?

Il faisait comment avant, hein? ok, c’est pas une raison…

Utiliser une à deux fois par jour voir plus, une serviette en papier (ou de l’essuie-tout) multiplié par le nombre de personnes dans notre société qui en utilisent… Tu comprends l’impact sur l’environnement? (lors du processus de fabrication + après utilisation). Utiliser des serviettes en papier pour s’essuyer…, l’outil pratique encore parfait pour surpolluer notre planète!

Comment?

Se procurer des serviettes en tissu :

1/ Privilégie l’existant : Récup de serviettes en tissu (demande autour de toi, achète-en dans une friperie type Emmaüs) ou fabrique-en avec du vieux tissu, du vieux linge de maison.

2/ Achète neuf et éthique : en matière écolo de préférence (chanvre/ lin/ coton bio).

Note quand même qu’ici, le plus important, c’est vraiment de bannir les serviettes en papier/essuie-tout donc peu importe le moyen, si tu ne trouves pas les serviettes parfaites, lâche-prise au risque d’abandonner ou d’oublier!

Infos en vrac :

Note que nous n’avons pas de ronds de serviette (minimalisme, on a dit!). On les plie dans des formes différentes. Chacun la sienne…

Procure-toi 2 X le nombre que vous êtes à la maison + un set différent pour recevoir amis et famille (à toi de jauger en fonction de tes besoins – pour certains, ce sera 4 personnes max par invitation pour d’autres 30 personnes). Ne les mélange pas car, par expérience avec l’utilisation quotidienne, on les tâche… donc on essaie de garder celle pour les visiteurs les plus propres possible.

Procure-toi des serviettes colorées en tissu imprimé (à grosses fleurs…) pour que les tâches tenaces soit moins/pas visibles.

Pour l’entretien, détache ta serviette comme tu détacherais un t-shirt avant lavage. De manière générale : je frotte avec de l’eau froide et du savon de Marseille puis lavage à haute température si la tâche est partie. En cas de tâche tenace, je te laisse lire mon laïus sur le percarbonate dans mon article sur ma lessive maison.

3. UTILISE le combo beurre/farine (huile/farine) à la place du papier sulfurisé

huile-farine-slowandcute

Pourquoi?

Le papier sulfurisé, parchemin, de cuisson, silliconé… J’ai besoin de te faire un dessin? Nous avons tous les modèles sur la marché : les ultra-polluants que l’on jette aux ordures ménagères, celui que l’on peut composter (oui, mais faut-il encore un composteur), celui que l’on peut recycler (faut-il encore qu’il soit recyclable dans notre commune). BREF… Si on additionne à cela, la pollution liée à la fabrication, on peut se demander pourquoi à un moment « Tout a basculé » et que l’on a abandonné le bon vieux combo beurre/farine ou huile/farine…

Comment?

Tu beurres ou huiles ton plat puis tu ajoutes de la farine en la répartissant sur toute la surface du plat.

Alternative?

Utilise du papier sulfurisé compostable si tu as une solution de compostage (sinon ça ne sert à rien, on s’entend). Cela peut-être une première étape avant de passer définitivement au combo beurre/farine! Car qu’est-ce qui t’en empêche vraiment finalement?

4. UTILISE des chiffons VS essuie-tout

chiffons-slowandcute

Pourquoi?

Euh là, j’explique pas c’est gros comme une maison, tu vas penser que je te prends pour un c…

Comment?

Avoir 10/15 chiffons

La récup est de mise pour les chiffons… des torchons tachés/ de vieux tissus (linge de maison/ vêtement en fin de vie).

Pour ma part, ils font plus ou moins la taille d’une feuille d’essuie-tout pour la plupart d’entre eux. Car pour essuyer un dégât, on a rarement besoin d’un grand chiffon. Au pire, on en prend deux. Mais cela évite d’utiliser un grand chiffon pour une petite tache de café par terre et de le mettre au sale.

Alternative?

Il n’y en pas! À un moment, il faut savoir lâcher les mauvaises habitudes, les mauvaises inventions!

5. UTILISE un torchon à la place de l’égouttoir à salade

Égoutter la salade

Pourquoi?

D’un point de vue minimaliste, on s’entend, qu’un égouttoir à salade, c’est du super-superflux… Cette grosse boite que l’on doit ranger.

D’un point de vue écologique, la plupart des paniers à salade sont en plastique (a-t-on besoin de reparler de la pollution liée à la production de plastique et à la fin de vie du plastique). Oui, il y a le panier à salade en inox, c’est vrai… mais ce n’est pas le plus répandu!

Comment?

Un torchon que je garde exclusivement pour égoutter ma salade, essuyer mes fruits et légumes si besoin.

On lave sa salade, on la place dans le torchon. On attrape les 4 coins du torchon. On les empoigne. Et on secoue au dessus de son évier ou dans son jardin!

6. EXIT les nappes/ chemins de table/ sets de table

Fondue-slowandcute

Elle est jolie ma table sans nappe, chemin de table ou set de table, non?

Pourquoi?

Les nappes, chemins de table et sets de table en matière plastique, synthétique… On n’a pas besoin de préciser. Concernant, ceux en tissu (précisément les produits éthiques), c’est à mon sens une perte de temps dans l’entretien pour l’utilité qu’on en a.

Comment?

On mange à même la table et on nettoie sa table avec une éponge et du nettoyant tout-usage.

Note que je te donne mon avis à moi! On s’entend que si tu adores les nappes, tu peux te garder une nappe ou t’en procurer une fabriquée localement à la main par un artisan qui utilise une matière écologique!

7. REMPLACE le papier aluminium/ film alimentaire/ sac congélation par des bocaux

Conserver ses préparations

Pourquoi?

Santé, pollution, encore des items que l’on a incidemment laissé s’immiscer dans nos maisons, et qui doivent clairement en sortir!

Comment?

Moi, j’aime le verre! Safe, recyclable à l’infini… Alors, les bocaux, c’est parfait! J’en ai environ 2 de chaque taille pour exclusivement remplacer l’alu, le film alimentaire ou encore sac congélation. Je dispose aussi de quelques boites hermétiques en verre avec couvercles en plastique (mais si tu n’en as pas, c’est quand même mieux d’investir dans les bocaux exempts de plastique).

Alternative?

> Emballage en coton ciré pour recouvrir les plats : j’en ai un pour emballer mon savon pour les déplacements. J’hésite encore à en fabriquer pour emballer nos sandwichs! Sinon, c’est vrai que je ne suis pas une adepte car je trouve que c’est plus d’entretien qu’un bocal (pour contenir les restes/ compotes fraichement préparées…) ou qu’une simple serviette avec laquelle on emballe le sandwich. Pour le fabriquer soi-même, réfère-toi à cet article de Lauraki.

> Couvre-saladier en tissu : c’est moins d’entretien que l’emballage en coton ciré mais je trouve que devoir le laver est tout de même une contrainte supplémentaire à l’utilisation d’un simple bocal.

8. STOP au micro-onde

IMG_8352

Toutes les avancés technologiques ne sont pas bonnes à prendre, hein!

Pourquoi?

Santé (ondes), écologie (production/ obsolescence programmée/ création de déchet en fin de vie). Pas besoin de grand discours!

Comment?

Fais réchauffer tes plats au four ou à la casserole avec un fond d’eau.

9. FABRIQUE des préparations prêtes-à-l’emploi

préparations prêtes-à-l'emploi

Pourquoi?

On a tous des petit-dèj, dèj, goûters ou diners où tout doit aller vite même quand on est dans une démarche slow. Pour ne pas sombrer et basculer du côté obscure de la force, avoir des préparations prêtes-à-l’emploi est UNE solution!

Comment?

Elaborer des préparations à cookies maison, des préparations à soupe, à risotto, à granola…

Alternative? Acheter des repas dépannage conditionnés dans des bocaux en verre type ravioli aux légumes bio avec compo clean (tu sais les raviolis buit…ni mais celle sans BPA, pesticide, foncgicide, kilo de sucre et de sel).

10. UTILISE une bouteille en verre VS rouleau à pâtisserie 

Je ne te fais pas un dessin!

Pourquoi?

D’un point de vue minimaliste, encore un item qui prend de la place alors… à moins que tu fasses de la pâtisserie tous les jours!

D’un point de vue santé, si tu en as un en bois, c’est correct si il est en plastique, tu sais ce que j’en pense, hein!

Comment?

Une bouteille en verre fait parfaitement la job! Tu sais la bouteille de jus de pomme en verre que tu as gardée pour faire tes courses en vrac… Multiusage!


**

Bon bah, y’a plus qu’à, hein!

As-tu déjà adopté une de ces alternatives? Et/ou laquelle est la prochaine sur ta liste? 

↓↓↓↓

Lire l’épisode 1 : 10 actions pour une vie plus slow, minimaliste et zéro déchet dans la cuisine #1

Et si le format te plait et que tu ne l’as pas encore fait, lis «10 actions pour une vie plus slow, minimaliste et zéro déchet dans la salle de bain #1 »

Epingle cet article sur Pinterest ! 

10 actions pour une vie plus slow, minimaliste et zéro déchet dans la cuisine #2


PARTAGE cet article sur les réseaux sociaux pour diffuser une information positive / bienveillante et aider les autres à trouver ce blog!

27 commentaires sur “10 actions pour une vie plus slow, minimaliste et zéro déchet dans la cuisine #2

  1. J’utilise presque toutes ces astuces (sauf le micro-ondes) et je rebondie sur le combo beurre/farine (huile/farine) que j’ai découvert il n’y a pas longtemps ! C’est génial !! Ca fonctionne bien 🙂

    1. C’est fou car le combo beurre/farine (Grand-mère et Arrière grand-mère n’utilisaient que ça une fois de plus… à quel moment, on a eu besoin d’autre chose?! C’est chouette qu’on prenne conscience des choses et qu’on y revienne petit à petit! 😊🌿

    1. Avec plaisir, je le rajouterai dans l’article, pas encore testé mais chez biocoop il dispose d’une fontaine à eau où tu peux acheter ton eau! À tester peut être 😉, à bientôt!

  2. Salut! presque tout sur ce liste fait déjà partie de ma vie! Mais le plus dur c’est quand on sors manger dehors. Savez-vous où trouver des recettes de préparations prêtes-à-l’emploi? L’année dernière, j’ai préparé des sos cookies comme cadeau de Noël, et les gens ont adoré.

    1. Salut! Super pour la liste! Je regarde ça prochainement pour les recettes et vous redis ça 😊 Pour noël, c’est tellement une idée top. Belle journée et à très bientôt!

  3. Merci pour tous ces jolis conseils ! Ça me fait plaisir de voir que je fais déjà quelques petits trucs de cette liste que je ne faisais pas encore l’année dernière. Petit à petit je coche de plus en plus de cases !

    Des bisous

    Morgane

  4. Bonjour !
    J’aime beaucoup ton article qui propose des super alternatives.
    A titre personnel, j’ai arrêté les sodas et autres joyeusetés, et, depuis quelques semaines, je ne bois que de l’eau du robinet, que je mets au verre en général. Sinon dans une vieille carafe en verre lorsqu’il y a du monde à la maison. Exit le plastique, donc !
    De même, je passe progressivement au réutilisable et/ou lavable pour d’autres choses : serviettes hygiéniques lavables, papier essuie-tout lavable aussi. Et en ce moment je m’intéresse de près à comment remplacer le cellophane (autres que les tups en verre), du type Bee’s Wrap.
    J’ai encore plein de choses à revoir, aussi, je note tous tes conseils précieusement, merci !
    Bonne journée à toi !
    A bientôt 🙂

  5. J’ai adoré cet article, très complet et pleins de bonnes idées ! Pour ma part, j’opère surtout ce changement dans la salle de bain (cotons réutilisables, produits solides un max), mais pour la cuisine, je m’y mets avec des bocaux bientôt, promis !

    1. Merci 🙏 La salle de bain est une bonne option pour commencer! C’est très concret et permet de mettre un pied dedans! Belle démarche 😊

  6. Merci beaucoup pour toutes ces astuces. Je vais tester les bouteilles car pour moi bizarrement c’est le plus compliqué d’arrêter les bouteilles en plastique. Par contre j’utilise beaucoup les chiffons et fini l’essuie-tout en papier 😉

    1. C’est chouette pour les deux derniers points!! Pour les bouteilles, comme je disais plus haut, je comprends car j’ai eu beaucoup beaucoup de mal à passer le cap! Un jour, ça m’a vraiment gonflée de me dire que je produisais tous ces déchets de plastique. Recyclable ou pas! Je ne sais pas si tu as vu le dernier cash investigation sur le plastique, cela pourrait t’aider à passer le cap 🙂 Bonne démarche Lauriane et à bientôt!

  7. Je suis contente car sur ta liste, j’en ai seulement deux que je ne fais pas.
    Le micro-onde, je l’utilise tous les jours au travail pour réchauffer mon repas….
    Et mon gros point noir, les bouteilles d’eau. J’y pense beaucoup, vraiment beaucoup. Pour l’instant c’est compliqué…
    J’espère avoir une solution adéquat bientôt 🙂

    1. Petite astuce si tu veux arrêter le micro-onde au boulot : acheter une boite à lunch thermos. Au Canada, mon fils avait ça pour manger le midi à l’école. Le matin, on faisait chauffer son repas (four ou casserole) et on le mettait dans la boite à lunch thermos. C’est parfait! Pour les bouteilles d’eau, je te comprends car j’ai résisté pendant très longtemps… (notamment pour des raisons de santé, ma maladie auto-immune). Mais un jour, je t’assure je me suis dit que c’était plus possible!! J’ai passé le cap et j’utilise la solution que je propose dans l’article et je cherche en parallèle une solution encore plus convenable! À bientôt 🙂

  8. Nous sommes plus que novices dans ce mode de consommation… merci pour tes conseils qui vont nous rendre les débuts plus faciles… et on commence immédiatement avec le combo huile/farine et la fin officielle de notre utilisation de l’essui-tout . Pour le Micro-onde c’était déjà fait 😉

  9. Pour ma part, pas de micro-onde à la maison depuis longtemps ! Je vais surtout retenir l’astuce pour ne pas utiliser de papier sulfurisé, super idée le beurre et la farine 😉 J’aime beaucoup l’introduction de l’article qui invite à changer une habitude à la fois. Cette philosophie est incarnée par le Kaizen, d’origine japonaise. C’est une méthode d’évolution progressive qui implique d’avancer petit pas par petit pas pour intégrer (vraiment) des changements dans son quotidien et ce sur le long terme. Par exemple pour se lancer dans la course à pied, on commence par courir seulement 5 minutes par jour (ce qui peut paraître risible mais qui au final « donne le goût à ») puis on augmente peu à peu la durée jusqu’à atteindre l’objectif que l’on s’est fixé.

    1. Exactement! C’est pour moi, LA solution. Je ne connais pas le Japon, mais de plus en plus je me retrouve dans des pratiques ou philosophie… Le Kaizen en est une! (que j’ai découvert via Kaizen magazine de Cyril Dion) Merci pour ton joli commentaire 😊

  10. Bonjour !
    1. ok ! J’utilise une carafe en verre pour la maison. Pas encore solutionné pour les sorties. Une gourde, mais en quelle matière ?
    2. Ok !
    3. Pas encore prête pour ce changement 🙂
    4. Ok ! Mais j’ai quand même toujours de l’essuie-tout jetable au cas où…
    5. je vais m’y mettre, je n’y avais même pas pensé !! 🙂
    6. Pas prête, la nappe serait tâchée tous les jours et ça ne part pas au lavage, donc je suis à la toile cirée
    7. Ok !
    8. De plus en plus
    9. Non je n’y suis pas vraiment
    10. Non plus mais en même temps depuis combien de temps n’ai-je pas utilisé un rouleau à pâtisserie ? 😀
    Merci pour cet article sympathique 😉

    1. Salut!
      1. Super et pour l’extérieur, j’ai testé gourde en verre, gourde en inox simple et gourde en inox thermos. Conclusion : En verre, top car aucun goût (mais malgré mes grandes précautions, je l’ai cassée sur le sol d’une pataugeoire remplie d’enfants…ahhh!)/ Gourde en inox simple, durable mais quand il fait chaud l’eau chauffe et peut goûter un peu l’inox (j’ai celle-ci et ça me convient!)/ Gourde en inox thermos : je crois qu’on est sur le meilleur produit (durable, pas de goût, tu peux y mettre un liquide à température souhaité : eau froide, eau chaude, soupe, café ou chocolat chaud!)
      3. T’es capable! J’en suis certaine! Chaque chose en sont temps 🙂
      4. « Au cas où » formule à bannir! Prochaine étape! 🙂
      5. Quand même bien pratique, hein, ça libère de la place!
      6. Moi je ne mets rien du tout, as-tu la possibilité de le faire? Si oui, un objet en moins!
      8. Super chouette! Car lui, il est vraiment nocif!
      Avec grand plaisir pour l’article. Merci pour ton commentaire auquel j’ai pris beaucoup de plaisir à répondre! Belle semaine à toi 🙂

Répondre à Céline Annuler la réponse.