Bon matin Lundi #13

Bon matin Lundi… Les faits marquants, vus et goûtus de ces dernières semaines! Une astuce santé, de l’éducation bienveillante, un peu de slow fashion et un point sur ma situation capillaire!

****


En bref,

Je ne veux pas jouer la naturo de service ou autre car je n’ai pas la prétention d’en être! Mais, je suis une humaine qui expérimente et qui te livre ses réussites.

Dès que je commence à me sentir malade (nez qui coule/ mal de gorge/ toux naissante…), je prends les choses en mains.

Le matin

  • Prise d’un remède (on l’appelle comme ça avec Mini-moi, il est fier de le prendre) : un demi jus de citron avec un peu d’eau (pour estomper l’acidité) avec une cuillère à café de miel.

Le matin et le soir

Pot-neti-slowandcute

  • Pour moi (et l’amoureux), lavage de nez avec un pot neti. Note que cette pratique est indispensable au bien-être de toute personne qui présente des allergies notamment celles aux pollens – Et c’est le printemps, alors!

Pour en savoir plus sur l’utilisation du pot neti, voici un article détaillé sur le sujet et une vidéo pour voir à quoi cela ressemble!

Pot-pipette-Mini-moi-slowandcute

  • Pour Mini-moi, j’utilise un pot en verre avec pipette. Il est rempli de vinaigre blanc pour qu’il soit maintenu propre.

Quand je souhaite l’utiliser :

– je fais chauffer l’équivalent d’un verre d’eau (en bouteille ou bouillir 15 minutes de l’eau du robinet).

– avec l’eau bouillante, je lave la pipette en versant de l’eau dessus et en en aspirant dedans (la maniaque…)

– j’ajoute 1/4 de cuillère à café de sel fin non iodé à mon verre d’eau bouillante. Et j’attends qu’il fonde.

– une fois le sel dissous et l’eau tiède, j’en insère dans ma pipette puis je mets de l’eau dans les narines de Mini-moi (que dans ses narines) pour ramollir les saletés et les évacuer.

– Ensuite, il se mouche.

Pour approfondir le sujet, voici le très bon guide de l’hygiène nasale de l’hôpital Saint-Justine (hôpital pour enfants de Montréal).

Pour Mini-moi, je lui ai bien expliqué qu’il est important d’avoir une bonne hygiène nasale. Donc en dehors des rhumes, au moment du lavage de dents, il regarde son nez et si besoin le fait tremper dans ses mains pleines d’eau et se mouche suffisamment pour bien nettoyer! Je pense que c’est aussi de cette manière qu’on prévient les infections et les faciès rebutants! Moi, j’adore les enfants, mais les enfants le nez dégoûtants ou tout crotté, je te le dis, ça m’écoeure! 

Routine-Mini-moi-slowandcute
Routine de Mini-moi (matin + soir)

Toute la journée

  • On se tourne vers une alimentation exigeante et saine : pas de sucre raffiné, de mauvaises graisses, de produits laitiers, de gluten (enfin, on évite quoi).
  • Éventuellement, en cas de gros encombrement, on fait des inhalations de thym et je bois aussi une tisane de thym quotidienne (bio).
  • On rajoute de l’ail dans nos plats pour ses propriétés anti-bactériennes.

∇∇∇


Sinon, l’autre jour, nous mangions en tête à tête avec Mini-moi. Et en ce moment, je trouve qu’il délaisse pas mal les légumes à mon grand désespoir! Et du coup, les repas sont un peu tendus. Depuis qu’il est né, avec l’Amoureux, on s’est toujours entendu pour ne pas forcer l’enfant à manger son repas. La règle, c’est de manger le plat, si tu n’aimes pas, tu dois toujours goûter et puis stop. L’enfant n’est jamais « privé de dessert » s’il ne mange pas son plat (sachant que le dessert chez nous, c’est un fruit ou une compote/ quelquefois un morceau de fromage/ exceptionnellement, un gâteau fait maison/une crème faite maison/ une glace santé).

Jusque là, ça se passait parfaitement bien. On disait : « tu goûtes », il goûtait… et la plupart du temps, il mangeait. Sauf que ces dernier temps, ce n’est plus le cas…

Qu’est ce qui a changé?

Mini-moi a passé 2 années avec moi depuis sa naissance (si tout n’était pas fait maison au début, c’était bio et santé). Puis presque 2 ans dans une école alternative (Montessori) en France avec repas et collation biologique et santé. Et puis, nous sommes arrivés au Canada… 1 an de garderie avec repas traiteur, et collation du matin et de l’après-midi fournis par la garderie. Je te laisse imaginer que lui, ça lui plaisait beaucoup, moi beaucoup moins (des plats trop sucrés, trop salés, des gourmandises en veux-tu, en voilà…). On parle du verre de lait de vache quotidien (miam de la caséine aux hormones de croissance et aux pesticides). Avec quelques parents, nous emmenions à tour de rôle du lait d’amande bio.

Le problème?  Mes légumes sans sel, sans sauce, ils n’ont pas de goût à côté….

Et cette année, Mini-moi est rentré à l’école! Ici, on prépare les lunchs de nos bambins et la collation du matin donc c’est top. La collation de l’après-midi est fournie par l’école. Des jours top : avec des mini poivrons (non bios, mais bons…) et d’autres moins. Jamais la cata mais quand même pas mal de sucré entre les anniversaires et les collations…

Bref, l’habitude s’installe.

Le palais devient exigeant : « vous reprendrez bien un peu de sucre raffiné? »

Il y a peut-être sans doute d’autres facteurs…

Que faire?

Du coup, je me sens un peu perdue. Je ne veux pas le forcer mais je veux qu’il mange des légumes.

Et je me refuse à :

– préparer que des plats qu’il aime (c’est certain qu’il mangerait des tomates chaque jour).

– faire des assiettes avec des dessins avec les légumes (je ne juge pas ce qu’ils le font mais moi non)

Ces derniers repas, je me suis vu « faire des yeux noir » = maman pas contente… « hausser le ton », « crier »…

Puis, ce soir-là, je lui ai dit : je suis fatiguée et agacée de te demander à chaque jour de manger tes légumes. Quand « tu aimes » : on peut discuter, tu manges à un rythme normal. Quand « tu n’aimes pas »: c’est tendu, on ne parle pas, on se concentre sur ton assiette et le repas dure tellement longtemps qu’on n’a pas le temps de faire de jeu de société avant le dodo. Alors, voilà, manger et manger santé (légumes avec vitamines pour bien grandir) tu en as besoin pour vivre. Le repas, ce n’est pas juste un moment de plaisir. C’est quelque chose qu’on doit faire comme dormir ou boire de l’eau.

Et là… Mini-moi me répond : « je savais pas qu’on avait besoin de manger pour vivre, je savais pour boire de l’eau ».

Ça m’a sciée car oui, je fais en sorte de tout lui expliquer mais ça, je ne l’avais jamais fait. Ce n’était pas clair pour lui… Alors, même quand il n’aime pas spécialement, quand cela ne lui procure pas de plaisir, il sait désormais qu’il doit le manger car c’est comme dormir, des fois on a pas envie mais on en a besoin.

Encore une fois, je n’ai pas la prétention d’avoir les mots justes mais je voulais te parler de cette situation car vraiment j’ai été bluffée des malentendus qu’il peut exister parfois!

Update (2 semaines plus tard…) : on a repris le cours normal des repas agréables.

∇∇∇


Short-Mini-moi-slowandcute

Le printemps s’en vient doucement mais sûrement à Montréal… Je t’en ai déjà parlé mais j’achète les vêtements de Mini-moi toujours un peu plus grands…

De manière généraleil garde ses vêtements longtemps! En regardant l’album photo, j’ai remarqué que l’ensemble qu’il portait ce jour là, il le portait également l’été d’il y a deux ans. Alors à l’époque, c’était loose et maintenant ajusté et c’est ben correc!

— Extrait de l’article Comment j’ai adopté la slow fashion?

Précision : Il est bien habillé à notre goût et au sien…

En tout cas, il lui reste 3 shorts de l’an passé. J’en aurai aimé 2 de plus!

Deux de ses jeans de cet hiver sont troués. Y’a troué « à la mode »… il met encore! ou je reprise ou fait repriser. Et puis, y’a troué « faut pas exagérer ». Et là, comme nous passons à la période chaude, j’ai décidé de les sacrifier pour en faire des shorts.

On l’a fait ensemble. J’ai coupé le début et il a tiré pour déchirer le tissus. Après, j’ai fait un ourlet et des points avec fil et aiguille. Et là, que j’entende personne me dire « ouais mais moi je suis pas couturière… » moi non plus…

Regarde plutôt…

Envers-ourlet-short-Mini-moi-slowandcute

L’an dernier, j’avais fait pareil pour moi!

Short-Marie

∇∇∇


Voilà deux ans que j’ai commencé le no poo. Pour en savoir plus, lis Le no poo, mon alternative minimaliste, zéro déchet et slow pour laver mes cheveux.

La suite logique ou pas d’ailleurs est de passer au water only (comprends par là : avec de l’eau seulement). Cela fait un mois que je me prête à cet exercice! Pour le moment, ça se passe plutôt bien. Note que j’ai coupé mes cheveux ce qui aide à fortiori à ce passage en douceur. Je t’en parlerai dans un futur article, pour être tenu informé de la suite, abonne-toi via courrielC’est tout en bas…


****

J’ai vu,

• Le documentaire, La terre vue du coeur de Iolande Cadrin-Rossignol, avec Hubert Reeves et Frédéric Lenoir. Un documentaire québécois déjà en salle au Québec, il sortira en France, Belgique, Suisse et au Luxembourg le 23 mai prochain.

Ce documentaire ne ressemble pas aux autres… Il met l’accent sur le fait que l’homme a pris l’ascendant sur le reste de la nature. Qu’il pense avoir et mériter une place particulière par rapport au reste de la nature. Il nous remet en perspective : nous sommes un élément parmi les autres dans la nature.

On est obligé de repenser notre place dans le monde

— Hubert Reeves

Les leçons que je tire de ce documentaire :

  • une envie de plus en plus intense de me rapprocher de la nature
  • une envie de plus en plus urgente de réduire encore ma consommation de produits animaux et au moins de continuer à scruter la provenance.
  • une envie toujours plus grandissante de diffuser une information engagée pour la protection de notre planète via mon blog, mes réseaux et autres…

Tous les grands changements ont d’abord été des utopies.

— Frédéric Lenoir

La Parisienne Libérée : «La Corde» [remix P. Lamberts]

Un moment surnaturel… Mr P. LAMBERT, député européen belge a dit à E. MACRON ce que j’aurai aimé lui dire. Et j’en parlais à l’Amoureux la semaine dernière : « Est-ce au nom de la fraternité que vous vendez des armes à des régimes qui les retournent contre leur population ou contre leurs voisins? » On s’entend que ce n’est pas le seul président français à le faire. Mais au nom de quelle grande démocratie, pays des droits de l’homme, peut-on encore aujourd’hui vendre des armes? De l’argent bien sale… Aujourd’hui, il y a des choses qui existent et qui me choquent profondément. Je me demande même comment il est possible qu’on laisse nos représentants faire ça…?!?! Ce n’est pas de la naïveté mais de la cohérence.

Merci Mr P. LAMBERT pour toutes ces vérités que je n’aurai pas pu mieux lui dire et surtout que je ne pourrai jamais lui dire!

L’ÉVASION FISCALE (feat. CEMIL CHOSES À TE DIRE) – LA BARBE : Comme son nom l’indique!

#OnDéborde #Mai2018 Ft. TLMSF, Osons Causer, Nicolas Meyrieux… Des créateurs de contenu sur internet engagés dénoncent l’état de notre société, les réformes actuelles et t’invitent à t’engager par la voie que tu souhaites pour faire bouger les choses!

Une vidéo ♥ inspirante, engageante, pleine d’espoir!

#OnDéborde | Mais Comment ? La suite! Des idées pour déborder… Pour ma part, mon blog avec toutes ces astuces alternatives pour ne plus alimenter cette société dont je ne veux pas et les partages sur mes réseaux sociaux de message comme celui de la chaine youtube Partager c’est sympa par exemple!

Et toi, comment tu débordes? (dis-le moi en commentaire, ça intéresse tout le monde) 

L’histoire ne se fera pas sans nous.

— Nicolas Meyrieux 

 

J’ai bien mangé, 

pancakes-bon-matin-Lundi-slowandcute

Des pancakes au lait fermenté avec gluten, produits animaux – Recette du livre Un goûter à New York de Marc Grossman

Une fois de temps en temps, ça fait plaisir! Pas de manger du gluten et des produits animaux, hein mais cette recette est simplement parfaite…

Recette-pancakes-slowandcute

Adaptation :

– Je mets du sucre de coco (l’idée, c’est de mettre du sucre non raffiné au moins), 1 cuillère  à café de bicarbonate de soude à la place de la levure

– Faute de trouver du lait fermenté, je mets 110g de lait régulier et une cuillère à soupe de vinaigre blanc (de cidre, ou autre vinaigre pas trop goûtu) le tout à fermenter pendant 5 minutes.

PS : Prochainement, j’essaierai l’autre option sans produit laitier et allégée en gluten!

Compotes-bon-matin-Lundi-slowandcute

De la compote maisonDessert chouchou de Mini-moi. L’Amoureux et moi, on a appris à pas mal aimer ça!

Un dessert santé parfait pour les fins de repas!

Le sais-tu? Il est préférable de manger les fruits frais en dehors des repas pour éviter la fermentation qui occasionne une digestion laborieuse et pouvant être douloureuse. Par ailleurs, on peut consommer des fruits cuits à la fin d’un repas.

Ingrédients :

Des pommes de différentes couleurs (pour un équilibre des saveurs – acidité/sucré) bios, locales avec éventuellement de la cannelle ou de la vanille en sus.

Et pour varier les plaisirs, je rajoute une poire (une banane/des fruits rouges…) pour environ 3 pommes de temps en temps!

Recette :

J’épluche mes fruits, les coupe en cube, les mets dans ma casserole et les recouvre d’eau. Je les fais cuire à feu moyen environ 10 minutes. Une fois qu’ils sont tendres (si le couteau rentre comme dans du beurre), je les sors du feu. Je réserve l’eau dans un bol. Et je mixe les fruits avec mon pied mixeur. Pour une compote, un peu plus liquide, rajoute un peu de jus de cuisson.

Conservation :

Je la conserve au réfrigérateur pendant 2 jours.

Le plus souvent, j’en fais en grande quantité, et je fais des petits pots (la taille d’un pot de confiture standard) pour les congeler. Je met le pot à décongeler la veille. La compote décongelée se conserve 24h.

Tarte-poire-bon-matin-Lundi-slowandcute

Une tarte poire amandine avec l’aide du livre Tout sans gluten de Clea

 

Adaptation :

– Pour la pâte, je mets les farines que j’ai sous la main en favorisant toujours la plus grosse partie de farine de riz. Pour les noix, ce jour là, c’était des noix de Grenoble. Pour la purée, c’est aussi celle que j’ai sous la main.

– Pour la garniture, ce jour là, c’était de la purée d’amandes, de la crème de coco, des noix de Grenoble et 6 poires!

= Tout ça pour dire que la pâtisserie chez moi, ce n’est pas très très précis, mais c’est bon quand même, je t’assure! Il me semble important d’apprendre à faire avec ce que l’on a surtout quand on est dans une démarche minimaliste et zéro déchet.

Le dernier article du blog : Le no makeup et le slow makeup : mes alternatives au maquillage conventionnel


**

Passe une belle semaine! Et rappelle-toi qu’on a le pouvoir de choisir notre vie!

Et toi des choses inspirantes à partager? 

↓↓↓↓

Pour ne pas manquer les prochains articlesabonne-toi via courrielC’est tout en bas…

Et partage cet article sur les réseaux sociaux pour diffuser une information positive/bienveillante et aider les autres à trouver cet article!

Epingle cet article sur Pinterest ! 

Bon matin Lundi… Les faits marquants, vus et goûtus de ces dernières semaines! Une astuce santé, de l'éducation bienveillante, un peu de slow fashion et un point sur ma situation capillaire!

Rendez-vous sur Hellocoton !

N’oublie pas!

↓↓

 

 

25 commentaires sur “Bon matin Lundi #13

  1. La petite tarte aux pommes et la compote elle me donne envie je sais ça fait grave que sur tout cet article j’ai retenu que la nourriture mais bon aller voir comme ça peut pas y résister😂

    1. 😀 On retient tous des choses différentes! J’aurai probablement fait comme toi hihi!! On sent les gourmandes!

  2. Les légumes un calvaire à la maison ma troisième aucun soucis elle mange casi de tout la dernière je n’ai pas à me plaindre mais pour les deux plus grand c’est un peu la galère. Du coût, cette année on leur a fait leur propre potager en espérant que de les cultiver eux-même leurs donneront la curiosité et l’envie d’en manger. Et merci pour le partage des recettes 🙂

  3. Alors je suis totalement d’acc avec toi les nez d’enfants c’est TOUJOURS dégeu lol ta raison de bien lui apprendre !
    Pour les légumes , j’aime beaucoup les faire rotis au four avec de l’huile d’olive et des herbes ou épices , je sais que c’est moins sain que vapeur mais du coup je trouve que dans les période de légumes difficiles ca passe très bien !
    très belle journée et miam miam cet article !

    1. 🙂 Ah bah, ça me fait plaisir pour le nez des enfants, je ne suis pas seule 😀 Pour les légumes, je ne le fais pas assez souvent et pourtant c’est délicieux… Tu me donnes envies d’en faire un peu plus! Belle semaine à toi 🙂

  4. Super article! Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit si riche et varié! Du coup il m’a fait hyper plaisir, et j’y ai même découvert des choses ^^ Merci Merci 🙂
    Je vais me pencher sur le Pot Neti à l’avenir.

    Pour les repas avec ma fille, j’ai fais la même chose quand elle était petite, tu goûtes mais n’es pas obligée de tout manger si tu n’aime pas. Et j’avais nettement constaté un grand changement dans ses goûts à son arrivée à la cantine scolaire … 🙁
    maintenant qu’elle à 8 ans , je l’invite à réfléchir sur ce qu’elle mange, à penser à la provenance de ses aliments et à quoi ils vont servir dans son corps, ce qu’il pourrait se passer en cas d’excès ou de carence. Donc elle a plus de liberté, en contre partie je lui demande de se forcer un peut quand elle n’aime pas quelque chose, 2 ou 3 bouchées.

    1. Oh merci, c’est tellement encourageant ton commentaire 🙂 Je suis tout à fait d’accord avec toi. Ils sont tellement capable de comprendre… plus que ce qu’on imagine et plus la plupart du temps que ce qu’on est capable de leur expliquer nous-même! Je sais pas si tu me suis encore 😉 De notre côté, nous revenons vivre en France bientôt, donc mon fils va commencer la cantine 🙁 Encore une nouvelle étape et des explications…! À bientôt Stéphanie!

  5. Bel article :). Au niveau de l’alimentation il parait qu’il ne faut pas se forcer à manger quand on n’est pas fan car ce serait acidifiant, il faudrait toujours manger avec plaisir… Pour ma part je souhaite que mes enfants mangent un peu de tout donc même quand elles font la trogne je préfère qu’elles mangent si ça ne les écœure pas. Bon ou mauvais choix ? Je ne sais pas. Bonne continuation à vous !

    1. 🙂 Merci pour votre commentaire! Qu’est-ce qu’un bon ou mauvais choix?! Je pense que l’essentiel est de se questionner et aussi de penser nos enfants comme des individus qui sont en capacité de comprendre. Belle semaine!

  6. Ces pancakes ont l’air d’être une tuerie ! C’est bientôt l’heure du goûter et ça y est, tu m’as ouvert l’appétit haha En tout cas que de découvertes dans ton article ! On n’y pense pas souvent mais c’est vrai que l’hygiène nasale, c’est hyper important !

    1. C’est pas très ragoutant de parler de ça mais c’est tellement important de le faire! 🙂 Les pancakes, tu ne seras pas déçue… Et bientôt, les cookies!

  7. J’aime bien cette idée de déborder, après j’ai l’impression qu’on y voit tous et toutes des choses assez différentes, quand la France Insoumise appelle à « déborder » parfois je ne comprends pas bien ce qu’ils entendent par là (car on reste quand-même dans un système de parti très classique, certes de gauche un peu plus radicale que les autres, mais bon… après ça c’est ma vision politique à moi 🙂 ). Déborder les bureaucraties, dépasser les inerties… C’est un boulot de tous les jours. Militer autour de soi, militer dans une orga… J’essaie de joindre tout ça cette année

    1. Génial! Je pense que c’est le travail de chacun à son niveau qui l’emportera. Et que l’addition de tous les « débordements » va nous emmener dans le meilleur. Je suis vraiment convaincue par cette phrase « tous les grands changements ont été des utopies ». Bon débordement à toi 🙂

    2. Ah malheureusement je suis moins optimiste, on est dans une phase de répression et je crois qu’on va devoir instaurer un vrai rapport de force plus frontal, réapprendre à militer un peu plus à la dure en tenant compte de ce contexte là… Les efforts individuels au quotidien ne changeront que marginalement les choses pour moi. Mais bien entendu les deux ne sont pas incompatibles, je suis convaincue de ça mais ça ne m’empêche pas de faire des efforts dans mon mode de vie aussi (c’est un beau souhait ça « bon débordement » hehe)

    3. 🙂 Je suis d’accord avec toi et bien consciente que les manif, grèves sont indispensables. Surtout avec le pouvoir actuel sans vouloir faire de politique! Moi je suis optimiste!! Et je t’en envoie **** 🙂

    4. En fait j’essaie de ne pas être trop optimiste pour ne pas être déçue, je pense qu’on ne verra pas à l’échelle de nos vies de changement radical. Mais on peut gagner des bataille ! Et je pense qu’on peut largement mettre ce gouvernement en accusation, avoir un discours politique n’est pas forcément un problème, au contraire on a tous une position politique plus ou moins consciente alors autant échanger dessus… Et d’ailleurs c’est très chouette de pouvoir en discuter 🙂 passe une bonne soirée !

Répondre à unecrepuebanaleblog Annuler la réponse.