Le no soap: se laver à l’eau vs savon

Le no soap: se laver à l'eau vs savon

Article mis à jour le 2 juillet 2019

Je vais te dire un secret… Approche… Ça peut être difficile à entendre ou à comprendreJE ME LAVE À L’EAU! Oui, à l’eau… Sans savon! Sans rien en fait!

Oh que c’est minimaliste, zéro déchet et slow…

Chasse-moi ces yeux un peu sceptiques, je vais t’expliquer!


****

Pourquoi je me lave à l’eau?

J’ai toujours eu une peau extrêmement fragile. Eczéma, plaques rouges en sortant de la douche etc… Depuis toute petite, j’avais comme appris à vivre avec. Et depuis, j’ai réappris à me poser des questions, à ne pas tomber dans la fatalité et à chercher les causes!

Et j’ai aussi décidé de simplifier ma vie vs m’appliquer 36 000 crèmes pour stopper les divers problèmes de peau rencontrés/trouver le savon qui me donnera le moins de réactions possibles.

Ma solution est plutôt radicale mais tellement efficace!

Cette démarche ne s’inscrit bien évidemment pas dans une démarche exclusivement dermatologique hein…

En bref, c’est  :

✔ Pour me simplifier la vie 

✔ Pour ne plus polluer ni mon corps ni ma planète

✔ Pour ne plus dépenser d’argent inutilement

✔ Pour dire au revoir aux problèmes de peaux (eczéma/ mycose en tout genre…)

Comment j’en suis arrivée là?

Été 2016, nous débarquons à Montréal!

N’ayant plus de gel douche pour l’hygiène intime, je me suis rendue dans mon épicerie bio! J’ai demandé à la naturopathe en charge du rayon si elle avait un gel douche pour l’hygiène intime…

Et là, elle m’a répondu : « qu’il n’y avait que les françaises qui demandaient ce genre de produit et que de fait, ils en avaient acheté pour nous! » d’un ton assez sarcastique!

En deux secondes, elle avait remis en cause mes croyances! Je lui ai alors demandé non sans gêne comment elle faisait, elle?

« Bah, je me lave à l’eau », m’a t’elle répondu!

Et elle m’a expliqué que c’était la meilleure façon de faire puisqu’en quelque sorte, on interférait pas dans l’éco-système…

Vendu!

Je suis rentrée, bien décidée, à passer au lavage à l’eau et pour tout le corps!

Quelle est ma routine?

Et celle de Mini-moi (mon fils) et Minie-moi (ma fille) qui eux aussi sont au no soap…

Une douche quotidienne!

 Lavage à l’eau tiède/chaude – Je frotte (avec mes mains)!

Rinçage à l’eau tiède/froide

Extra :

〉2 fois par semaine au moins, je fais un brossage à sec

〉1 fois par semaine, je fais un gommage au sucre ou marc de café ou bicarbonate

Et si tu te demandes si je savoure mon moment douche? Oui, j’aime me laver à l’eau. Et ce n’est pas parce que je n’utilise pas de produits aux mille et une odeurs que je ne peux pas passer un moment cocooning.

Attends, des fois je me fais même des petites folies! Si si…

  • J’allume une bougie écologique/saine de temps en temps pendant ma douche
  • Je me prends un bain auquel j’ajoute 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et quelques grains de lavande que je conditionne dans un pochon en tissu
  • Je me badigeonne d’huile végétale (celle de ma routine visage) avant d’allumer l’eau juste pour le plaisir ou en cas de peau sèche (quelques fois, le système hormonal agit sur la sècheresse de la peau alors pour plus de confort, j’utilise de l’huile)!
  • Et le moment gommage au sucre : un sacré plaisir olfactif…

J’espère que tu as compris que j’étais une vraie fille et que j’aime les moments cocooning où je prends soin de moi! Je trouve d’autres plaisirs que celui d’utiliser des produits, c’est tout

Et LA question : est-ce que je sens bon?

Ah oui! Et j’y tiens! 

Je précise quand même que j’ai une alimentation saine et équilibrée et que je travaille à la diminution de mon mauvais stress.

Pourquoi cette précision? En fait, notre odeur corporelle dépend de ce que notre peau a besoin d’éliminer. Partant de ce postulat, tu as peut-être des choses à changer avant de passer au lavage à l’eau… Mais pour le savoir essaye! Ca ne coûte rien! Et après, tu ajustes! Un peu moins de sucre… un peu moins de protéine animale… un peu plus de détente et de relaxation… Et tu vas la trouver ta recette parfaite! 

Quand l’Amoureux me dit: « Tu sens bon » je me dis : ouf! C’est bon…

Oh oui, j’ai encore des fois des petites frayeurs. Ça ne s’efface pas comme ça, plus de 30 ans d’exposition au marketing et une vérité qui dit : qu’on se lave avec du savon car c’est le seul à pouvoir t’enlever tes mauvaises odeurs! Alors premièrement Monsieur Marketeur, je ne sens pas mauvais et en plus l’eau fait très bien la job! OK!

Et pourquoi je n’utilise pas des produits slow cosmétique?

= un savon saponifié à froid ou un gel douche biologique exempt de m… le tout acheté en vrac… 

Parce qu’un savon de moins vaut mieux qu’un savon bio saponifié à froid de plus! »

Alors je trouve ça formidable aujourd’hui qu’on puisse trouver de super produits éthiques et responsables. Mais ma philosophie va bien au delà!

SIMPLICITÉ VOLONTAIRE

LESS IS MORE

NOTHING IS BETTER

Est-ce que c’est contre-indiqué de se laver à l’eau

Si ma dermatologue, à l’époque, m’avait conseillé de me laver à l’eau (rapport à mon eczéma); quand on fait des recherches sur Internet, les avis des professionnels de la peau sont partagés sur cette pratique!

Mais bon… l’avis d’un dermatologue, pour moi et sans stigmatiser quiconque, c’est comme si on demandait à un buraliste de se prononcer sur la vente du tabac… J’dis ça, j’dis rien…

Je fais confiance à mon intime conviction, à ma dermatologue et à la naturopathe qui m’a ouvert les yeux!

Et comme dirait l’autre : À l’époque, ils n’avaient pas de savons, hein!

Est-ce que je me lave les mains au savon

La réponse est OUI!

Après être allée aux toilettes, en rentrant chez moi après avoir pris le métro… et toutes les autres fois où je l’estime nécessaire.

Alternative slow 

Tu n’es pas prêt à sauter le pas et c’est bien correct!

Passe au :

Savon saponifié à froid ou Savon de Marseille


Le sais-tu?

Les savons de Marseille ne se valent pas tous… Seul, La savonnerie du Fer à cheval, la savonnerie Le Sérail, la savonnerie du Midi, et la savonnerie Marius Fabre fabrique l’authentique savon de Marseille. Pour en savoir plus, lis Savon de Marseille : méfiez-vous, 95 % sont des faux ! de ConsoGlobe.


Comme toujours, n’oublie pas d’acheter tes produits de préférence biologiquelocal et en vrac. Acheter biologiquelocal et en vrac, si ce n’est pas toujours possible pour quelques raisons que ce soit, tu peux essayer de remplir au moins un de ces critères : BIO, LOCAL ou EN VRAC.

Choisir un produit biologique, c’est soutenir un mode d’agriculture durable et sa santé.

Choisir un produit local, c’est soutenir l’économie locale et protéger l’environnement.

Choisir un produit en vrac, c’est protéger l’environnement en refusant de produire un nouveau déchet.


**

Aujourd’hui, je ne pourrais pas revenir en arrière, je pense que je ne comprends même plus qu’on se lave avec du savon. Je ne juge pas mais ne comprends plus, ce n’est pas naturel pour moi.

Je me sens propre et je sens le propre. Désormais, les odeurs de savon/gel douche me pèsent. Une fois sur deux, cela me donne mal à la tête ou ça m’écoeure! 

Et puis, je me sens libre! Libre du marketing, libre des normes qu’on nous impose, libre de bien faire ce que je veux, libre de ne rien faire d’autre que de profiter du moment présent, de sentir l’eau couler sur le corps…

Chacun fait bien ce qu’il veut, une fois de plus je partage mon expérience et si ça t’inspire, parfait! 

Dernier mot de la rédaction… Est-ce que tu t’es déjà imaginé prenant une douche sous une cascade dans un milieu naturel loin de tout sous un magnifique soleil? Moi c’est ce que je ressens tous les matins – Un vrai retour aux sources!

Ça te tente d’essayer? 

Voici la vidéo que j’ai faite avec Kobini pour parler du sujet!

Vidéo faite un jour de stress, sans mes lunettes, sacrement éblouie donc sois indulgent, hein!

↓↓↓↓

Lire maintenant Le slow déo et le no déo : mes alternatives aux déodorants conventionnels

Lire aussi Le no makeup et le slow makeup : mes alternatives au maquillage conventionnel

Et Pourquoi je suis passée au bicarbonate pour me laver les dents?

Abonne-toi à ma page Facebook  et à mon compte Instagram!

Epingle cet article sur Pinterest ! 

Le NO SOAP - Se laver à l'eau VS savon


PARTAGE cet article sur les réseaux sociaux pour diffuser une information positive / bienveillante et aider les autres à trouver ce blog!

95 commentaires sur “Le no soap: se laver à l’eau vs savon

  1. Je m’interroge beaucoup sur cette pratique. OK pour le fait qu’au bout d’un moment, la flore de la peau étant reconstituée, elle s’occupe des mauvaises bactéries, et l’eau seule suffit pour nettoyer mécaniquement les poussières et saletés. Mais j’ai un bémol pour les fesses. On ne va pas se mentir, personne ne va aux toilette 100% parfait à chaque fois. Le papier ou une éponge font le boulot de nettoyer la « matière » qui aurait pu « baver ». Mais les bactéries fécales sont toujours là. Sommes-nous sûr que l’anus et la peau autour fonctionne de la même manière que le reste de la peau?
    Au final, ce sont des bactéries fécales qui peuvent se retrouver sur le corps, notamment dans les plis (genou, aisselles), à un endroit où leur pouvoir néfaste pourrait s’exercer.
    Puisque se laver à l’eau n’exclut pas le lavage des mains pour des raisons évidentes, ne devrait-on pas faire de même pour les fesses?

    1. Salut Cassandre, Merci pour ton retour. Je t’apporte une réponse un peu tardive, après un e absence de 6 mois sur le blog pour cause de déménagement à l’étranger avec 2 enfants! 😉 Pour répondre à ta questions simplement, je dirai que les mains sont un vecteur de propagations des microbes (on met les mains à la bouche, on fait la cuisine, on serre la main aux autres, on touche la barre dans le métro etc… je t’épargne tout ce qu’on faite avec les mains). Pour les fesses, une fois lavée à l’eau, tu les couvres et that’s it! Au plaisir de te relire ici, en espérant avoir répondue à tes interrogations.

  2. Bonjour,

    J’espère que tu vas répondre à mon commentaire malgré la date éloignée de cet article.

    Le souci que j’ai avec l’eau, c’est pour le visage. Comme beaucoup je ne la supporte pas. J’ai une peau très blanche et très sèche. Au niveau du corps, je ne me suis toujours lavé que les parties odorantes et intimes et je frotte à l’eau le reste chaque jour sous la douche. Mais le visage (même juste à l’eau) je ressors la peau, pas irritée ou qui me démange mais très sèche qui tire. Mais étant un garçon, d’une petite ville de province pas méga polluée, sans maquillage ni produit coiffant, je n’ai pas envie de tomber dans une routine féminine avec lotion, coton, eau thermale et compagnie. Surtout que c’est à mon avis, beaucoup de points négatifs (multiplication des produits, LESS IS MORE, multiplication des déchets avec les cotons, les bouteilles de lotion…) juste pour avoir une belle peau. Alors que sous la douche, j’ai juste un savon bio et un shampoing de temps en temps.

    Du coup, ce n’est pas le produit nettoyant visage le souci (gel, mousse….) mais bien l’eau. Alors que faire ?

    J’ai tenté comme certaines parties du corps, de laver mon visage uniquement avec de l’eau ou un gant de toilette humidifié. J’ai toujours cette sensation de tiraillement. Du coup je mets une crème, mais mettre une crème sur un visage juste lavé à l’eau, ça bouche les pores et je me retrouve avec une peau encore plus dégueu que quand elle est juste sèche après la douche (eau + produit nettoyant visage).

    Du coup, je ne sais vraiment plus quoi faire. Je le vois bien, dès que je traîne une journée voire un week end sans me doucher (même avec fatigue, malbouffe….), je retrouve un visage doux, sans points noirs, impuretés… Mais bon, c’est bien 2 jours, mais je ne peux pas rester sans me laver le visage éternellement. Et même si je mets de la crème, ça hydrate très bien les joues et le cou mais à force, toutes ces crèmes très riches graissent mon nez et mon front et c un cercle vicieux. On décape sous la douche, ça tire, on met de la crème, on a les pores bouchés, on décape….

    Alors LESS IS MORE, il faut revenir à l’époque de nos grands-mères. Mais on oublie souvent de prendre en compte le contexte. L’air était beaucoup moins pollué et l’eau (peut-être moins potable) était certainement plus clean et pas bourrée de produits chimiques, de traces de médocs, d’eaux usées… Donc ça pouvait suffir à les laver. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Sans parler des autres facteurs. Ils mangeaient des produits naturels, sains, sans produits chimiques. Ils dormaient tôt, il n’y avait pas tous ces facteurs (hors hygiène) qui favorisent une mauvaise peau. C’est bien pour ça que ça m’embête de multiplier les produits dans la salle de bain.

    Je ne sais vraiment plus quoi faire. Si mon commentaire t’inspire une réponse, n’hésite pas. Merci beaucoup.

    Pardon s’il y a des fautes.

    1. Bonjour! Oui, je réponds mais très tardivement car il m’a fallu 6 mois pour me remettre de mon déménagement à l’étranger 😉 Déjà sache que peut être dans une moindre mesure, je vivais la même chose. J’essayerai donc deux choses pour ma part : 1/ Personnellement je m’hydrate le visage chque jour avec de l’huile de sésame, d’olive ou de coco (je varie, elle est tjs bio, première pression à froid et au mieux achetée en vrac ou en bouteille en verre, c’est celle de ma cuisine). J’en applique quelques gouttes en massage sur mon visage après chaque douche. Maintenant, tu pourrais essayer de l’appliquer avant, avec l’eau tiède/chaude, tes pores de peau s’ouvriraient et prendraient ce qu’il y a à prendre. Éventuellement si nécessaire en appliquer encore un peu à la sortie de la douche. 2/ Je ferai le point au niveau de ce que j’ingère : est ce que je bois suffisamment d’eau? Est ce que je mange sain? Je ne vais pas rentrer dans des explications poussées car je ne suis une experte en la matière, mais il y a un lien entre barrière de la peau et barrière intestinale. J’ai pour ma part une fragilité à ce niveau. Et cela peut créer des désagrément comme tel. Prendre soin de sa flore intestinale en mangeant sain (bio/ équilibré/ sans ou peu sucre / moins ou pas de gluten…), m’a beaucoup aidé! Et peut être voir un 3/ Est ce que l’eau est extrêmement calcaire chez moi, si oui, mettre un filtre peut être. J’espère que cela améliorera ton confort. N’hésite pas à me faire un retour si tu testes. C’est toujours appréciés pour moi et ceux qui lisent les commentaires. Au plaisir!

  3. Super article qui m’encourage dans mes demarches.

    Dernierement et apres des annees de shampoing bio en bouteille et savonnettes nous sommes passes mon compagnon et moi a un savon a froid unique pour la douche (pour laver certaines parties du corps uniquement et les cheveux).

    Tout cela en sachant que l’utilisation d’un savon n’est pas necessaire mais j’ai encore du mal a sauter le pas du pas de savon du tout.

    Par contre pour ma fille de deux ans je rechigne tout naturellement a utiliser un savon quel qu’il soit comme si mon instinct de mere me criait haut et fort qu’elle n’a besoin de rien et que n’importe quel savon meme le plus doux ferait plus de tort que de bien. C’est bien simple a chaque fois que j’utilise du savon je la rince +++ pour vite enlever tour ca… comme si ca la salissait ou interferait avec sa peau (et ses capacites propres a se « nourrir » elle meme… enfin a creer et recreer elle meme son film hydrolipidique).

    Ceci dit (et c’est surement psychologique) j’aime parfumer l’eau de son bain (je ne suis pourtant pas qqn qui porte du parfum pourtant) avec un hydrolat, pour le plaisir (ou l’habitude de l’odeur du savon qui est bien ancree). Pas tres ecolo car il y a toujours un contenant a cr produit mais pour la peau c’est mieux que du savon et c’est une astuce pour ceux comme moi qui veulent l’eau… et le parfum.

    Peut etre que cela evoluera encore vers moins de produits qui sait…

    1. Bonjour Laurie, à peu près 6 mois après ton commentaire et un déménagement à l’étranger pour moi, je lis ton message très intéressant et te remercie pour ton apport! Effectivement, top quand tu as besoin de parfum. Je te suis tellement pour « C’est bien simple a chaque fois que j’utilise du savon je la rince +++ pour vite enlever tour ca…  » J’en suis là aussi! Pour toi et ton compagnon, peut être un jour y passerez-vous, et si non c’est correct! Ta démarche est déjà bien avancé. Par ailleurs, des fois, il suffit d’essayer une semaine pour être ou non convaincu et commencer la démarche. Alors 😉 Pour le parfum, il m’arrive régulièrement pour moi (pas pour les enfants), de mettre quelques gouttes d’huile essentielle au fond de ma douche ou quelques gouttes mélangées à un peu d’huile dans mon bain!! Ou encore, et j’adore dans un petit sachet en tissus, mettre des grains de lavande ou des pétales de roses (ça fonctionne pour les enfants ça), que j’achète en vrac. La prochaine étape étant de cueillir au cours de balade quelques fleurs, plantes et de les faire sécher pour cet usage. Je trouve que c’est chouette avec les enfants en plus! Au plaisir de te relire ici! Belle démarche Laurie 🙂

    1. Et bien moi je me lave à l’eau depuis bientôt 1 mois et je ne regrette vraiment pas ! J’étais sceptique au départ. J’ai toujours eu la peau fragile, très réactive, peau très sèche qui tiraillé alors bien entendu j’ai pendant longtemps utilisé le gel surgras la crème hydratante…. Ras le bol ! Depuis 1 mois ma peau revis ! Autant sur mon visage que mon corps ! Mon visage n’est plus rouge et ma peau bien plus belle et finis les gambettes sèches !!!!.
      Je lave également mon fils à l’eau de 3 ans et demi et ça ne le dérange absolument pas !!!

    2. Salut! Une réponse 6 mois après pour cause de déménagement mais réponse quand même 🙂 MERCI, pour ton retour d’expérience! Et j’aime ça que tu dises qu’au début tu étais sceptique car ça peut motiver certaine personne qui le serait aussi à passer à l’action. Et ça normalise un peu cette pratique qui renvoie à certaine personne de la bizarrerie! Merci pour ton partage! Et au plaisir de te relire par ici!

  4. Bonjour,
    jaurais juste une question pour les cheveux c’est pareil ? Sans shampoing ? C’est la première fois que j’entendais parler de la vie sans savon et ça m’a donner envie d’essayer merci 😉

  5. Salut! Merci pour cette petite mine d’or 🙂 j’avais une question : grande amatrice de sport (5 entraînements par semaine), qui me font bien suer, l’eau arrivera-t-elle a bien éliminer les toxines ? Je me bas déjà avec des petits boutons dans le dos et dans le décolleté, alors j’aimerai ne pas rajouter un problème avec une mauvaise élimination des déchets de la sueur…

    Merci de ta réponse et bonne soirée à toi!

    1. Salut Léa, merci pour ton joli compliment! Je ne vais pas pouvoir apporter une réponse technique à ta question. Ce que je peux te dire c’est que je marche beaucoup et fais du vélo, et après 3h de marche ou de vélo un simple lavage à l’eau est parfait. Par ailleurs, je n’ai jamais eu de boutons. J’espère que mon témoignage te satisfera! Belle journée et à bientôt

  6. N’utilises-tu aucune solution complémentaire pour te débarrasser des bactéries qui se trouvent sur ta peau (comme tu le fais pour tes mains) ? Les parties intimes et les plis de la peau sont de réels nids à bactéries parfois fécales.

    1. Je te le confirme, je n’utilise rien de plus que de l’eau. L’équilibre se crée naturellement. Depuis que je me lave à l’eau, je n’ai justement plus de soucis d’infection ou irritation de la peau!

    2. Bonjour,
      Avec mon compagne on aimerai tester cette méthode car on remarque que le savon ne fait pas que du bien à notre peau. Par contre, moi étant une grand fan des crèmes hydratantes, est ce que tu mets quand même une crème après La douche ?

      Merci de ta réponse !

    3. Bonjour Marisol, je suis ravie que vous souhaitiez essayer cette méthode naturelle! En cas de peau sèche ou juste parce qu’on aime utiliser un soin hydratant, je te suggère l’huile végétale bio (première pression à froid/ celle de la cuisine suffit – niveau odeur, sésame et coco sont top). Badigeonnée sur tout le corps avant d’entrer dans la douche, elle s’imprègne dans la peau au contact de l’eau tiède/chaude. C’est fort agréable! Si tu as d’autres questions, laisse-le moi savoir! Belle soirée

    4. Salut,

      J’apprécie ta démarche – même si pour ma part je resterai au savon. J’espace mes douches de quelques jours et effectivement, plus de problème de peau !

      J’utilise uniquement du savon de Marseille ou d´Alep. Et à ce titre, les savons Marius Fabre que tu cites ne sont pas vraiment fiables dans la composition : ils contiennent de « l’huile de coprah » c’est-à-dire de de l’huile de coco… ce qui est pas vraiment local. Et ne respecte pas le réel procédé de fabrication.
      Les savons de la marque Alepia sont bien mieux : ils ne contiennent’ que de l’huile d’olive, le procédé de fabrication est respecté, ils sont beaucoup moins onéreux, et le colis est en emballage recyclé avec très peu de suremballage.
      Voilà je trouvais ça un peu dommage que Marius Fabre profite d’une publicité alors qu’il y a bien plus honnête comme marque de savon 😊

    5. Salut Laurène, Merci pour ton retour et apport! Il est difficile de trouver le produit parfait car effectivement le produit parfait est celui qui n’existe pas. Ici, quand je propose Marius Fabre, c’est une alternative accessible à beaucoup (dispo dans les Naturalia, Biocoop etc…). Mais je ne prône pas une marque en particulier, je prône réellement le RIEN! 🙂 C’est chouette que tu apportes cette marque, que je vais regarder attentivement. L’idée de donner une marque dans cet article, était de permettre aux gens de faire la distinction entre le greenwashing (tous les savons ou c’est marqué le mot « Marseille » dessus et qui sont des bombes et les « savons de Marseille ». Nous ne sommes pas tous rendus au même point et lorsqu’on débute, la difficulté, l’abondance de choix et de possibilités peut nous sidérer donc il est important pour moi de donner des infos abordables. Puis, d’encourager le lecteur à travailler son sens critique et à tester, approuver ses Choix. Je te mets ce lien concernant le savon de Marseille et l’huile de coco, que j’ai trouvé très intéressant! https://www.landmade.fr/savon-de-marseille-palme-olive/ Un grand merci à toi pour ton apport, et au plaisir de te relire ici!

    6. Mamie de 67 ans, Je n’utilise plus de savon depuis 2 mois, au début je ne ressentais pas de différences alors j’ai poursuivi mon expérience et maintenant non seulement ma peau est plus douce mais en plus en fin de journée j’ai moins d’odeur corporelle. J’utilise du savon bio où de Marseille pour les mains comme bactéricide.

    7. Bonjour! Pardonnez-vous pour ce délai de réponse très très long!! Un déménagement explique mon absence pour ces derniers 6 mois. Merci beaucoup pour votre retour d’expérience! C’est formidable de lire que vous appréciez et que vous l’avez adopté! Pour c’est une petite victoire à chaque fois que quelqu’un l’adopte, on revient à des choses censées! L’évolution apporte de belles choses mais aussi des régressions à mon sens! Au plaisir de vous relire!

  7. Je démarre le zero dechet doucement, en finissant les produits déjà acheté et remplacé au fur et à mesure par du fait maison ou de mon magasin bio.
    J’ai fini mon gel douche y a une semaine pour remplacer par quelque chose de meilleur (pour la planete et moi), je n’ai pas encore trouvé alors je lave ma peau à l’eau et finalement, c’est pas plus mal. Et depuis plusieurs années, je me nettoye avec ma main, plus de gants de toilette ou autre plein de bactéries.
    Je finis les shampoings déjà achetés mais je ne pense pas arrivé à faire du no-poo pour les cheveux car ils se regressent vite et je ne veux pas paraître « sale ».
    Et merci pour ce petit blog qui conforte mes idées 😄

    1. Merci pour votre commentaire! Démarche bien entamée, très chouette voie que celle de la simplicité. Pour le no poo, je pense que c’est une parfaite alternative pour tous et aussi pour ceux dont les cheveux régressent vite. Beaucoup commence pendant les vacances d’été pour ne pas être gêné par le cheveux sale du premier mois. Merci pour votre partage d’expérience, toujours très motivant! À bientôt

    1. Bonjour, depuis je n’ai plus d’eczéma. Après je pense que c’est un global. J’ai une hygiène de vie beaucoup plus respectueuse de mon corps. Cependant le savon y est pour beaucoup. Depuis la naissance de ma fille (il y a 2 moi), je lave beaucoup plus mes mains au savon (trop, j’en suis consciente) et j’ai deux plaques d’eczéma qui sont sorties. Essaye! Et tu me diras les effets que cela a sur toi. À bientôt!

  8. Hello . Je suis un homme et j aurais voulu savoir si tu te laver le visage a l eau le matin et le soir ? si oui juste de l eau thermale peut il suffire pour se laver le visage j ai une peau sensible et rouge reactive qui ne supporte rien .merci

    1. Bonjour Jp, tu es le bienvenu!! Oui, je me lave le visage exclusivement à l’eau « du robinet » matin et soir. Une fois par semaine, je fais un gommage doux au bicarbonate de soude. Après lavage à l’eau, je m’ essuie le visage en tapotant avec ma serviette (j’utilise toujours le même côté de ma serviette pour m’essuyer le visage pour plus d’hygiène). Ensuite, j’applique de l’huile de sésame. L’eau thermale, c’est très bien aussi (confirmé par la dermatologue de ma mère). Pour le côté zéro déchet, minimaliste, et financier, j’utilise l’eau du robinet qui me convient parfaitement. Pour en savoir plus sur le visage je te conseille de lire cet article https://slowandcute.fr/2017/05/09/ma-routine-visage-slow-minimaliste-et-zero-dechet/#more-7675 . Enfin, toutes les réactions après ma douche ont disparu depuis que j’ai radicalement changé mon hygiène de vie (alimentation/ slow cosmétique) Belle journée, et n’hésite pas si tu as d’autres questions, ça me fera plaisir de te répondre!

    2. Merci beaucoup pour ta reponse sa fait un petit moment que je recherche une methode qui me sauverai mon visage en etat de crise mais meme l eau thermale si je lave matin et soir avec juste ma main ma peau se sent agresser et sebum … par contre je ne me met pas d huile j ai essailler le jojoba mais j ai l impression que ma peau ne l absorbe pas .Mais j ai remarquer que moin j en faisait et mieux c !Combien de temp il a fallu a ton visage pour se reguler ?

    3. Avec plaisir! Je dirais, j’ai changé d’hygiène de vie de manière importante (peu ou pas de produits animaux/ peu ou pas de gluten/ pas de produits industriels / pas ou peu de sucre raffiné et puis slow cosmétique. Le plus brut, du comestible et le moins possible. Et en 6 mois environ, plus rien. Et là, période de fête, j’ai fait des excès en tout genre, directement je recommence les réactions. La peau est un émonctoires alors elle évacue les mauvaises choses et là réaction! Bien entendu, je ne te dis pas de devenir végétarien et d’arrêter le gluten! Simplement prendre un peu de hauteur, observer et adopter un schéma plus sain peut être. Si c’est pas déjà le cas! En tout cas, le tout est de trouver un équilibre. Le tien! Pour l’huile, c’est ça si tu n’en a pas besoin, ne le fais pas! Et puis, la même dermato avait dit à ma mère moins on en fait, mieux c’est. Alors t’es tout à fait dans le vrai 🙂

    4. OK je vais suivre t conseil en esperant du positifs pour la suite .Ton blog et super continue comme sa merci beaucoup pour toute c information qui me seront tres utile

  9. Bonjour ! Cet article est franchement super utile ! Je suis un homme et je commence ce genre de changements depuis un déclic ( parti du véganisme et sa logique écologique) et je voulais m’assurer de quelques détails avant de me lancer complètement là dedans.
    Je lave les « parties intimes » à l’eau depuis 4ans (au moins) et aucun problème mais passer à tout le corps m’inquiétais. J’essai maintenant de tenir cette pratique pour voir ce que ça donne.
    Mais j’ai une question :
    -Le lavage des cheveux, c’est à l’eau aussi ? J’ai beau essayer ils sont toujours gras et très désagréable au toucher. Je me sens toujours obligé de rajouter un shampoing ou deux (sur les conseils des coiffeurs).
    -Le brossage des dents avec ou sans dentifrice du coup ? J’ai lu que le fluor était nocif. Tout comme le dentifrice en général.

    Merci de vos réponses et passez une bonne journée/soirée/nuit !

    1. Bonjour, merci pour votre commentaire! Ravie d’avoir un commentaire masculin!
      Pour le lavage de cheveux, lisez mon article sur le no poo (en tapant « no poo » dans l’encadré recherche) ou dans le thème Slow cosmétique en revenant sur les articles précédents. Avant de passer au lavage à l’eau exclusivement, on doit passer la phase no poo (lire l’article pour en savoir plus).
      Pour le brossage de dents, de la même manière, rechercher mon article « pourquoi je suis passée au bicarbonate de soude pour me laver les dents? » Et celui sur le déodorant peut aussi vous intéresser en tapant « mon déodorant » dans recherche.
      Concernant le fluor, il est effectivement très controversé, j’ai donc décidé de l’exclure. Les dentifrices n’en parlons pas!
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, il me fera plaisir d’y répondre. À bientôt et bonne démarche!

  10. j’en reviens pas ! j’avais lu des articles sur les gens qui ne se lavent presque pas (toilette de chat, savon au minimum) mais jamais à ce point !
    il faut que tu rencontre ma copine de neoécolo…

  11. Ma fille a pas mal de problèmes de peau également… Je pense sérieusement à cette solution… J’ai quand même une question, utilises tu du déodorant? Et quoi comme déo?

    1. Mon fils en avait aussi (eczéma depuis la naissance) mais depuis le no soap, c’est pareil que moi PLUS RIEN. Je te conseille d’essayer! Pour le déo, j’utilise du bicarbonate de soude (fouille dans la rubrique Prends soin de toi, j’ai fait un article dessus) C’est pareil pour rien au monde je reviendrais en arrière! Mon copain aussi l’utilise et pourtant il était septique au début 😉 belle journée

  12. Coucou, je suis au no poo aussi mais j’ai beaucoup d’étape à franchir avant d’arriver au WO.

    Mini est déjà au WO et no soap, c’est plus difficile pour ma princesse qui a l’habitude des bulles, de l’odeur et des marques…

    On retourne progressivement au clean, home-made au mieux, en vue d’y arriver.

    Peut-être que je devrais y aller d’un coup sec comme quand on arrache un pansement? :/

    Sinon, je me pose une question peut etre bête mais les parties intimes n’ont elles pas besoin de soin particulier du fait de ne « savonner » sans aucune produit même doux?

    1. C’est cool tout ça 🙂 De mon côté, c’est pas gagné pour le WO encore, je tâtonne 😉 Cool pour mini et pour ta princesse je pense que l’arrachage de pansement s’impose 🙂 Moi aussi il aimait ça mais je lui ai expliqué que c’était pas bon pour la santé (sans lui faire peur hein) et maintenant aucun soucis. Et puis peut être cherche des choses qui pourrait la faire rêver (je sais pas fabriquer une boule de bain saine avec elle…). Pour les parties intimes, pour la petite histoire je suis passée au no soap grâce à ça. J’allais acheter un gel intime dans mon épicerie bio et j’en voyais pas (je vis au Québec) et j’ai demandé à la naturopathe (elle s’occupe du rayon produits naturel/ compléments etc…) et elle m’a demandé pourquoi je voulais un gel intime? Je lui ai expliqué que je voulais quelques choses de doux car en plus sujette aux infections. Elle m’a dit « c’est rigolo les françaises car vous voulez toutes des gels intimes ». Et elle m’a dit qu’elle n’utilisait rien et que c’était d’autant plus important pour les parties intimes. Et depuis, pour ma part plus aucune infection 🙂 j’espère que ça répond à ta question!! Belle journée

    2. C’est justement à ce sujet des infections que je pensais… J’en avais jamais eu jusque là, mais depuis quelques mois, c’est la cata. Vais peut être m’y mettre aussi, plus vite que prévu! Bonne soirée 😀

    3. En tout cas, ça peut pas être pire! Sinon renseigne-toi sur l’huile essentielle de tea tree pour chasser les infections, moi ça me convenait bien! Bonne soirée

    4. J’ai découvert un super groupe sur fb et on m’a conseillé justement cette he, j’en ai mis quelques gouttes sur un protège slip (va falloir que je trouve une solution plus respectueuse si ça doit m’arriver une prochaine fois). Ca a super bien marché!!

    5. Oui ça se fait! La marque la plus connu c’est les tendances d’Emma. Et vraiment, je trouve ça très bien. (Avant l’idée me rebutait mais maintenant je ne me vois plus faire autrement!)

  13. Perso tu m’as convaincue ! Je pars après-demain là où il fait beaucoup trop chaud pour oser le tenter pour commencer mais dès mon retour j’essaie !
    Je suis plutôt méga-minimaliste mais je n’avais pas pensé à la douche à l’eau uniquement ! (alors que quand tu parles de cascade ça semble évident !)

    1. Ah non mais tu illumines ma soirée avec ton commentaire 🙂 j’espère que ça te plaira! Mais si t’es une mega-minimaliste, j’en suis certaine! Bonnes vacances

    2. Je viens donner des news ! Je me sers encore du savon 2/3 fois par semaine (j’avoue que ma récente découverte du savon fait maison me fait encore trop plaisir pour le lâcher !) mais le reste du temps je ne me lave qu’à l’eau et au luffa ! Aucune différence à noter !

    3. Super! Super! Et super! Je t’avoue que des fois j’ai envi d’utiliser le savon saponifié à froid local de mon copain!! 🙂 Mais non je veux pas re-rentrer la dedans! Alors, j’en profite quand je me lave les mains en sortant des toilettes (la classe!) Merci pour ton retour!

  14. J’ai adoré ton article ! Je suis vraiment d’accord avec toi ! On peut très bien se laver sans savon et sentir bon. Pour ma part je me lave presque toujours avec du savon mais il m’arrive de ne pas en utiliser mais ce n’est pas pour cela qu’on sent mauvais !
    Merci pour ton partage ! Bonne journée 🙂

  15. Oh mais tu viens de m’envoyer du rêve !! Je me suis imaginée sous une cascade, dans un décor de rêve… bref, je comprends complètement ton point de vue et ma salle de ban est plutôt minimaliste aussi : huile de jojoba, huile de coco, bicarbonate de soude (j’adore les bains au bicarbonate, ils sauvent ma peau de croco et mon petit corps endolori), rhassoul, et une base lavante neutre sans cochonnerie dedans qui me sers pour les mains, et les parties intimes. Je suis passée il y a peu au brossage à sec tous les jours, un bain une fois par semaine, mais pour l’intimité, je m’accroche au lavage « savon ». Peu-être à tort ? Merci cet article qui nous rappelle que nous consommons beaucoup trop et bien souvent pour contrebalancer les effets secondaires d’autres produits (cercle pernicieux). Une belle soirée 🙂

    1. Parfait tout ça 🙂 Alors pour t’aider, moi c’est justement pour l’intimité que la naturopathe de mon magasin bio m’a dit de laver à l’eau. Qu’il ne faut en aucun cas y mettre des produits car ils déséquilibrent la flore et créent toute sorte de soucis. Depuis, je t’assure plus aucun problème! Bonne soirée à toi 🙂

  16. J’adore ce genre d’article 😀 Merci pour le partage de ton expérience!! J’avais déjà vu une vidéo de Laëtitia (Le corps, la maison et l’esprit) sur Youtube, sur ce sujet^^
    Pour ma part, j’utilise du gel douche neutre mais ça fait près de 2 ans que je n’en utilise plus pour mon intimité, sur conseil de ma médecin (!!). J’avais des appréhensions aussi, côté odeurs, mais en fait, je trouve que j’ai justement moins d’odeurs depuis que je lave mon intimité uniquement à l’eau!
    Je pense que je ne serai pas contre me laver juste à l’eau d’ailleurs… maintenant que j’y pense! Je suis aussi dans une démarche de simplicité pour la salle de bain donc, ton article me motive à essayer 😀 Je pense que ce sera mon challenge à venir^^
    Passe un bon week-end!!

    1. Merci beaucoup 😊 j’ai vu la vidéo de laetitia aussi 🙂 je me suis sentie moins seule! C’est drôle que tu disent que ton médecin t’ait conseillé de ne rien mettre car pour moi c’est comme ça que c’est venu aussi! J’allais acheter du gel intime à mon magasin naturel et en l’occurence j’ai demandé à la naturopathe du magasin de me conseiller. Elle a rigolé et m’a dit « c’est drôle car vous les françaises vous cherchez toutes des gels intimes! » Je lui dis ok parce que tu utilises quoi toi? Elle m’a dit « bah rien je me lave à l’eau! » Et elle m’a expliqué pourquoi et ça m’a convaincue 🙂 Merci pour ton commentaire et très bon weekend à toi 🙂

    2. Oui, surtout qu’au final, on est aussi propres avec simplement de l’eau^^ du coup, je pense essayer cette semaine de ne me laver qu’à l’eau et je te redirai si j’apprécie 🙂 passe un très bon week-end également!

    3. Super!! Tu me diras ce que tu en penses!! J’aime voir q’on est autant à vouloir changer les choses 🙂 c’est très motivant!

  17. Je termine ma dernière bouteille de gel douche (enfin, j’en voyais plus le bout, merci les box beauté haha) et après je passe au savon solide. Je ne suis pas encore prête à faire sans savon. La semaine dernière j’ai eu la flemme de me laver les cheveux, alors je les ai rincer à l’eau. C’était pas terrible terrible haha.
    En tout cas, merci d’avoir partagé ta façon de faire 🙂

    1. C’est une très bonne chose 👏 Pour le sans savon, je comprends… ça doit faire son chemin ou pas! Pour le no poo, je te renvoie à mon article sur ce sujet. Le water only c’est l’étape d’après (et c’est pas simple) donc c’est normal que ça n’ait pas fonctionné. Pour le no poo, tu laves tes cheveux avec du bicarbonate de soude. Ca fonctionne vraiment bien 🙂 bon weekend

  18. Je ne me sens pas encore prête à me passer totalement de savon, la pression de la société doit probablement influencer mon subconscient… Par contre, j’ai abandonné depuis plusieurs mois les gels douches et autres produits pour le corps industriels pour n’utiliser que du savon de Marseille (le vrai) et des shampoings bios. Ma peau est plus apaisée et moins rouge (j’ai la peau très claire). Alors pourquoi pas essayer peut-être une fois une douche sans savon pour voir ?

    1. 🙂 une super conclusion! Si tu essayes, dis moi ce que tu en penses! En toit cas, un très bon début ce que tu as entrepris! Belle journée

    2. Ah oui, aucun regret! On est tellement empoisonnés par tous les produits industriels du quotidien (bouffe, cosmétiques, médicaments…) que ça fait du bien d’utiliser des produits plus naturels 🙂 Je te donnerai mon feedback si jamais j’essaie. Très bon week end à toi!

  19. En tout honnêtement, je n’aurai pas cru que se laver juste avec de l’eau pouvait enlever les odeurs.
    J’ai été regarder ton article sur ta routine capillaire. Le bicarbonate de soude, c’est vraiment un produit qui fait tout! J’en suis aussi très fan mais je ne l’avais encore jamais testé pour les cheveux. Merci pour ton article.

  20. J’ai déjà entendu parler plusieurs fois du lavage uniquement à l’eau, avec brossage intégral du corps à sec – il y a même des gens qui pratiquent le brossage à sec au quotidien, et ne se lavent à l’eau qu’une fois par semaine. Je sais que la démarche est autant intéressante pour le corps que pour la planète, mais personnellement je ne me vois pas me laver uniquement à l’eau… C’est probablement psychologique parce que je sais parfaitement que ce n’est pas plus sale, mais je pense que c’est aussi parce que j’aime bien sentir « quelque chose ». Depuis que je suis passée à la slow cosmétique, j’utilise la base lavante neutre d’Aroma-Zone, que je couple avec quelques gouttes d’huile végétale de coco pour l’odeur (j’étais une grande fan des gels douche parfumés). Mais je suis consciente que cela relève d’un certain conditionnement 🙂

    1. J’utilisais la même chose avant 🙂 En arrivant à Montréal, je n’y avais plus accès donc je suis passée au lavage à l’eau! C’était la bonne occas. Ici je fais part de mon expérience et je respecte qu’on ne soit pas prêt maintenant ou jamais! Mais peut être que j’ai planté une graine 😉 Merci pour ton commentaire, bon weekend!

    2. Eh bien tu ne croyais pas si bien dire au sujet de la graine 🙂

      Il y a quelques mois je me suis retrouvée en panne de base neutre d’Aroma-Zone et j’ai commencé à me laver à l’eau… Je n’ai jamais recommandé la base neutre ^^ !

      Je ne pensais vraiment pas que j’arriverais à dépasser mon conditionnement psychologique sur ce coup-là 🙂

      Et pour l’odeur eh bien je mets quelques gouttes d’huile de coco sur mon gant, mais je ne le fais pas systématiquement et je confirme qu’en se lavant uniquement à l’eau on sent bon aussi !

      Depuis que je me lave à l’eau, j’ai aussi remarqué que j’ai moins besoin d’utiliser de déo ( qui est naturel aussi – j’utilise bicarbonate de soude ou HE de palmarosa selon ce que j’ai sous la main) : si je ne fais pas d’activité particulière et que je reste juste à la maison, je n’ai pas besoin d’en mettre (alors qu’avant si).

      En revanche, pour le visage, j’utilise toujours gel d’aloé vera (mais ça c’est pour l’hydratation) et des hydrolats et huiles végétales pour me nettoyer.

      En ce qui concerne les cheveux, je suis passée au shampoing aux œufs (auxquels j’ajoute HE, vinaigre de cidre, etc) depuis quelques mois, et j’en suis ravie après plusieurs années de galère à ce niveau-là après mon passage à la slow cosmétique.

    3. 🔥❤🔥❤🔥❤🔥❤🔥❤🔥❤ Pardonne-moi mon excessivité mais je suis tellement contente…….. Whaou, c’est un vrai beau rayon de soleil de lire ça! Tu l’as fait, tu apprécies. Je suis ravie. Merci beaucoup pour ton retour sur expérience (routine). Belle fin de semaine, à bientôt Caro. PS: je vais regarder pour le shampoing aux oeufs, ça m’intrigue 🙂

  21. Coucou!

    Je n’aurais jamais imaginé que se laver juste avec de l’eau pouvait débarrasser la transpiration etc.
    Tu fais bien car cela te convient, je suis trop habitué au gel douche que j’avoue que j’aurais un peu de mal à faire sans 🙂
    Bon weekend

Répondre à Diablotine (@Diablotinec) Annuler la réponse.